Une entreprise de Saint-Jean s’installe en France

Par Stéphanie MacFarlane
Une entreprise de Saint-Jean s’installe en France
TowSoft, qui offre des solutions numériques pour les remorqueurs et les compagnies d'assistance routière, a récemment ouvert sa filiale européenne à Paris, en France. (Photo : Le Canada Français - Jessyca Viens-Gaboriau)

TowSoft, qui offre des solutions numériques pour les remorqueurs et les compagnies d’assistance routière, a récemment ouvert sa filiale européenne à Paris, en France. La plateforme développée par l’entreprise de Saint-Jean-sur-Richelieu est également utilisée dans une dizaine de pays.

TowSoft a été créée en 2014. «On a développé un logiciel spécialisé de gestion pour les sociétés de remorquage pour leur permettre de mieux gérer leur entreprise en le faisant de façon entièrement numérique», expose Vincent Stever, le président de TowSoft.

À l’époque, l’industrie des remorqueurs n’utilisait pas ou très peu d’outils technologiques. «C’est un logiciel qui prend en charge tous les départements de ce type d’entreprise. Ça permet aux chauffeurs sur la route de travailler avec des appareils mobiles», poursuit M. Stever. Au fil des ans, TowSoft a élargi son éventail en créant des solutions pour l’assistance routière, le déménagement et les compagnies de transport.

«Dans l’industrie dans laquelle on travaille, les gens font face aux mêmes défis et problématiques. C’est ce qui a motivé notre présence à l’international.» – Vincent Stever

L’obtention, en 2018, d’une importante certification en France a permis à TowSoft de connaître une croissance. «Cette certification a tout lancé. Elle a été mise en place par de grandes entreprises d’assistance en Europe. Elles ont créé une norme informatique avec laquelle les logiciels doivent être certifiés. On était les derniers arrivés sur le marché, mais on a été les premiers à être certifiés», note Vincent Stever.

Quartier de l’Opéra
Cela a donné à TowSoft un bon élan à sa crédibilité dans un marché où personne ne la connaissait. «Depuis, on est devenu un leader là-bas. Des centaines de clients ont adhéré à notre solution», enchaîne M. Stever.

TowSoft Europe a officiellement été constituée le 17 mars dernier. Ses bureaux sont situés à Paris. Cinq personnes y travaillent, précise Vincent Stever, le président de TowSoft.

À ce moment, TowSoft travaillait avec le distributeur Spotloc, une société du groupe Deveryware. L’an dernier, la décision d’ouvrir une filiale européenne à Paris a été prise. TowSoft a acheté Spotloc afin de distribuer elle-même ses services. «Les membres de l’équipe sont devenus nos employés», précise Vincent Stever.
TowSoft Europe a officiellement été constituée le 17 mars dernier. Ses bureaux sont situés sur la rue du Helder, dans le quartier de l’Opéra du 9e Arrondissement parisien. Cinq personnes y travaillent. À elles s’ajoutent les 11 employés du siège social de Saint-Jean-sur-Richelieu. Celui-ci est situé sur la rue Saint-Paul, dans les locaux anciennement occupés par l’imprimerie Marchesseault.

Afrique
Environ 60% du chiffre d’affaires de TowSoft provient de l’Europe. Être implantée en sol parisien permettra à l’entreprise d’obtenir des contrats, notamment parce que certains donneurs d’ordre ont une préférence pour les entreprises locales. «Le fait d’avoir une filiale, des employés et de payer des taxes sur le territoire, ça vient aider pour ce genre de mandats», indique M. Stever.

TowSoft connaît également une croissance en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg. Son logiciel est aussi utilisé en Suisse ainsi que dans plusieurs pays africains, dont le Sénégal, le Gabon et le Mali. L’entreprise johannaise souhaite renforcer sa présence au Maroc et en Tunisie. «Ce sont des pays qui sont très proches de la France en termes de fonctionnement. Ce sont des cibles pour nous qui sont très importantes au niveau des affaires», mentionne le président de TowSoft.

Sa solution numérique est également utilisée dans les territoires outre-mer de la France, comme la Martinique, la Guadeloupe, la Polynésie française et l’île de la Réunion. TowSoft commence aussi à s’implanter en Allemagne. «Dans l’industrie dans laquelle on travaille, les gens font face aux mêmes défis et problématiques. C’est ce qui a motivé notre présence à l’international», mentionne Vincent Stever.

États-Unis
TowSoft est présente au Québec et en Ontario. En début d’année, l’entreprise a conclu un contrat qui lui permet de s’implanter auprès de 500 remorqueurs à travers le Canada. TowSoft commence à se faire connaître aux États-Unis.

Le logiciel est offert en français de France, en français québécois, en anglais et en flamand. Vincent Stever veut développer une version espagnole. «On souhaite aussi voir les opportunités pour entrer en Amérique du Sud», ajoute-t-il.

Cette croissance amènera l’équipe de soutien technique à s’agrandir. Deux autres personnes devraient l’intégrer d’ici la fin de l’année 2021.
«Notre prochain objectif est d’ouvrir un département d’intelligence artificielle et d’embaucher du personnel spécialisé pour intégrer l’intelligence artificielle à nos solutions. On voit très bien que c’est le futur dans plusieurs industries, dont la nôtre», conclut M. Stever.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires