La moitié de la rue Richelieu refaite en 2020

Photo de Gilles Berube
Par Gilles Berube
La moitié de la rue Richelieu refaite en 2020

À pareille date l’an prochain, la moitié de la rue Richelieu aura été refaite et réaménagée. Cette première étape portant sur le tronçon entre les rues Foch et Saint-Jacques, doit se réaliser en quatre phases, si on exclut la phase préliminaire à venir d’ici le printemps.

La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu a dévoilé en décembre dernière le calendrier de la première étape des travaux de réfection de la rue Richelieu. D’ici le 31 mars, un émissaire pluvial sera construit dans le prolongement de la rue Saint-Charles. Plus précisément, cette conduite ira se jeter dans le canal. Elle partira de la rue Richelieu et traversera le parc entre l’axe de la rue Saint-Charles et le bâtiment de toilettes publiques.

Il s’agit d’une étape préliminaire au reste des travaux. Ce chantier est dans l’attente d’une autorisation fédérale, précise Benoît Fortin, directeur du Service des infrastructures et de la gestion des eaux. Parcs Canada et Pêche et Océans ont donné leur accord. Environnement Canada n’a pas encore donné son aval à la réalisation des travaux.

Rappelons que le projet de réfection de la rue Richelieu prévoit la construction d’un réseau d’égout sanitaire et d’égout pluvial, la reconstruction de l’aqueduc et l’enfouissement des réseaux électriques et de télécommunication. Il comprend aussi les sections des rues Saint-Charles, Saint-Jacques et Saint-Georges jusqu’à la rue Champlain. D’avril à juillet, une phase consistera à reconstruire le tronçon de la rue Saint-Charles jusque du côté ouest de l’intersection de la rue Champlain.

Intersection

En juillet et août 2020, la Ville prévoit refaire la rue Richelieu entre les rues Foch et Saint-Charles. Par la suite, le mois de septembre doit être consacré à refaire l’intersection des rues Saint-Charles et Richelieu. Ces travaux sont les plus complexes, souligne notre interlocuteur.

Ils nécessitent de brancher le réseau de la rue Saint-Charles à celui de la rue Richelieu, mais aussi au nouvel émissaire pluvial et au collecteur sanitaire qui achemine les eaux usées à la station d’épuration de Saint-Luc. En outre, d’importantes installations souterraines de Bell Canada se trouvent à cette intersection. C’est de là que partent les câbles sous-marins de Bell Canada alimentant tout le côté est de la rivière.

Le câble à haute tension de 25 000 volts d’Hydro-Québec qui arrive d’Iberville est aussi enfoui sous cette intersection. Accroché au pont, il passe ensuite sous la rue du Quai pour rejoindre la rue Saint-Charles. On trouve aussi une conduite de gaz naturel à ce coin de rue. Toutes ces infrastructures doivent maintenues en service pendant les travaux.

Place publique

Enfin, la dernière étape de l’année 2020 consistera à refaire la rue Richelieu entre les rues Saint-Charles et Saint-Jacques, face à la place publique.  Rappelons qu’à cet endroit, les trottoirs, la chaussée et la place publique seront de plain-pied. Les différents espaces seront délimités par la couleur des pavés. Pour des événements publics, ils pourront former une seule aire de rassemblement.

La fin de ces travaux correspondra avec celle du pont Gouin. Les aménagements aux abords du nouveau pont seront terminés. Un terrain vacant se trouvera alors entre le pont et la place publique.

Ce calendrier semble serré, convient M. Fortin. L’appel d’offres doit être lancé prochainement. Ce n’est qu’une fois les soumissions reçues, que la Ville adoptera son règlement d’emprunt. Rappelons que ce projet est financé à même le programme fédéral de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Jade Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Jade
Invité
Jade

Des arbres fruitiers, des plates bandes avec des fleurs comestibles..ect…ne serait-ce pas un 2 en 1? Pour l’urbanisme et aussi, pour nourrir les passant de manière écologique…petit attrait touristique avec de petit panneaux explicatifs des plants mis en place
…au lieu de juste mettre des arbres…mettez-en des comestibles ;)!