Les Fêtes patrimoniales de L’Acadie ce week-end

Les Fêtes patrimoniales de L’Acadie ce week-end

Les Fêtes patrimoniales de L’Acadie ont accueilli 3000 festivaliers l’an dernier.

Crédit photo : Le Canada Français – Archives

Véritable ­rendez-vous annuel du petit village et de la communauté acadienne, les ­Fêtes patrimoniales de L’Acadie font une incursion dans l’histoire de façon plutôt festive. Conférences, parade du ­Grand tintamarre, violoneux, expositions et moult activités sont au programme ce ­week-end.

Les ­Fêtes patrimoniales auront lieu au centre du village de L’Acadie samedi, de 10 heures à 22 h 30, et dimanche, de 10 à 16 heures. Elles seront lancées par un grand tintamarre dès midi, le 4 août. La population est invitée à prendre part à la joyeuse parade en emportant ce qu’il faut pour faire beaucoup de bruit !

Remportant toujours plus de succès d’une année à l’autre, la journée de musique traditionnelle est de retour. Dès samedi midi, les musiciens offriront des performances musicales tout au long de la journée. Par la suite, un souper de cochon braisé et une soirée dansante seront présentés par le groupe ­La ­Bistringue.

Musique

Le parc des ­Ancêtres proposera les activités sous le grand chapiteau et de nombreux kiosques de nourriture typiquement acadienne. Des jeux d’autrefois, du maquillage pour les enfants, le monument de l’Odyssée acadienne, et plusieurs autres activités attendront les festivaliers, notamment la possibilité de brasser le beurre d’érable sous les conseils de ­Capitaine ­Sirop.

La musique se poursuivra durant toute la journée du dimanche avec la messe des violoneux sous le chapiteau, présentée dès 10 h 30. Des musiciens de partout en province feront vibrer leur instrument. Cette messe spéciale sera suivie d’un brunch animé de musique folklorique.

Presbytère et église

Le presbytère de L’Acadie ouvrira ses portes pendant toute la durée des festivités. On pourra y faire la connaissance de ­Robert ­Bourgeois. Le spécialiste invité présentera l’exposition ­La forge au 18e siècle !, tout en exécutant plusieurs démonstrations de fabrication d’objets à partir des équipements de forge sur place.

« ­Il a reconstruit une forge du 18e siècle, indique le président des ­Fêtes, ­Christian ­Poupart, à propos du passionné qui présentera l’activité de 10 à 17 heures. Il a aussi une collection incroyable d’instruments de l’époque. Il exposera des artéfacts faits avec ce procédé, comme des chaudrons. »

À l’intérieur du presbytère, le ­Dr. P.A. L’Écuyer, figure emblématique du village, accueillera les visiteurs dans son bureau reconstitué au deuxième étage. Une chasse au trésor, animée dès 13 heures par le personnage de ­Napoléon ­Bourassa se déroulera pour sa part à l’intérieur de l’église. La bâtisse sera aussi le point d’embarquement des tours en charrette.

Histoire

Les ­Fêtes patrimoniales de L’Acadie recevront à l’église, le samedi, dès 14 heures, l’auteur et conférencier émérite ­André-Carl ­Vachon. Il offrira une conférence sur la déportation des ­Acadiens et leur arrivée au ­Québec, notamment à L’Acadie, de même que l’offre de ­Murray.

Le lendemain, à la même heure, ce sera au tour de ­Marjolaine ­Mailhot de tenir une conférence. Elle racontera la restauration d’une maison construite au tournant du 19e siècle. Avec des artéfacts et des photos, la résidente de ­Saint-Jacques-­le-Mineur détaillera le long processus pour donner une deuxième vie à la maison autrefois sur le territoire de L’Acadie.

« ­Lorsqu’elle a acheté la vieille maison, elle avait l’air d’un vieux garage, raconte M. Poupart. Un spécialiste des maisons anciennes lui a alors dit que c’était une vraie trouvaille de la fin des années 1700. C’est dire à quel point il y a des ­chefs-d’œuvre cachés dans les rangs. »

Informations

En plus de la visite guidée de l’église ­Sainte-Marguerite-­de-Blairfindie, il sera
possible d’y admirer l’exposition de courtepointes anciennes et actuelles. Pour connaître l’horaire complet des festivités, on consulte le site
www.lacadiehautrichelieu.com ou on communique avec le bureau d’information touristique au 450 542‑9090. Les billets pour le souper de cochon braisé et pour le brunch seront en vente sur le site des ­Fêtes patrimoniales.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Brigitte Dépelteau Recent comment authors
Brigitte Dépelteau
Invité
Brigitte Dépelteau

Ce fût de très belles fêtes encore cette année malgré le déluge que nous avons eu samedi en après-midi!