Des sources d’empoisonnement pour votre chien

Des sources d’empoisonnement pour votre chien

Le «PetPoisonHelpline» est une entreprise américaine ouverte 24 heures par jour et sept jours par semaine. C’est un centre de référence que les propriétaires d’animaux, tout comme les entreprises vétérinaires, peuvent consulter lorsqu’ils sont aux prises avec le traitement d’un animal potentiellement empoisonné.

Les employés du centre sont formés afin de pouvoir transmettre des recommandations lors d’empoisonnement pour toutes les espèces animales incluant les chats, les chiens, les oiseaux, les petits mammifères et les animaux exotiques.

Pour un coût abordable d’environ 40$, «PetPoisonHelpline» s’occupera du suivi du cas pour toute la durée de l’épisode associé à l’empoisonnement. L’organisme a publié pour l’année 2011 la liste des dix produits empoisonnés auxquels les chiens sont exposés les plus souvent rapportés.

Liste

1) La nourriture, surtout le chocolat, le xylitol et les raisins. Plus le chocolat a un pourcentage élevé de cacao, plus il est toxique pour notre animal. Ainsi donc, le chocolat noir est plus dommageable que celui au lait. Le xylitol se retrouve de son côté principalement dans les bonbons et gommes sans sucre. Lorsqu’ingéré, même en petite quantité, il amène rapidement une baisse de sucre importante pouvant mettre la vie en danger. Il peut aussi créer des problèmes de foie sérieux.

Les raisins sont considérés comme un des aliments les plus toxiques pouvant être offerts aux chiens et peuvent amener de l’insuffisance rénale.

2) Les insecticides incluant les aérosols, les appâts et les traitements en gouttes contre les puces et les tiques. L’ingestion d’un de ces produits, même en petite quantité, est souvent dangereuse pour la vie de l’animal. Les organophosphates sont particulièrement toxiques, comme le disulfoton qu’on retrouve dans les produits d’entretien pour les rosiers.

Les gouttes pour puces et tiques fonctionnent bien chez le chien mais peuvent être vraiment dangereuses si elles sont appliquées sur un chat. Les propriétaires (de chat surtout) devraient toujours bien lire l’étiquette du produit qu’ils souhaitent utiliser pour leur animal.

3) Les rodenticides, communément appelés les poisons à rats et à souris. II existe plusieurs types de poisons qui fonctionnent de façon différente. Le plus fréquemment rencontré à la clinique est celui qui empêche le sang de coaguler adéquatement.

Un des problèmes avec ce type de poison est qu’il peut faire effet plusieurs semaines dans l’organisme de notre animal. Il faut donc traiter avec un antidote en conséquence.

4) Les anti-inflammatoires humains comme l’ibuprofène. On parle ici principalement du Advil et du Motrin. Lorsqu’ingérés, ils peuvent causer des ulcères de l’estomac et de l’intestin tout comme ils ont le potentiel de causer de l’insuffisance rénale. Les anti-inflammatoires peuvent être dangereux et ne devraient jamais être administrés sans avoir consulté un vétérinaire au préalable.

5) Les nettoyants domestiques comme les aérosols, détergents et polisseurs. Les nettoyants acidifiants ou alcalinisants sont de puissants produits et les plus toxiques de par leur nature corrosive incluent les nettoyants à bol de toilette, les nettoyeurs de drains, les produits pour la lessive, les détachants contre la rouille ou le calcium pour n’en nommer que quelques-uns.

Il faut se souvenir que la mention «naturel» sur un produit ne signifie pas pour autant «sécuritaire» et que certains produits dit naturels peuvent causer de sévères réactions lorsqu’ingérés.

Nous verrons la suite des dix produits empoisonnés auxquels les chiens sont exposés les plus souvent rapportés la semaine prochaine. En attendant, vous pouvez contacter la «PetPoisonHelpline» partout en Amérique du Nord au 1-800-213-6680.

Vous pouvez rejoindre mon équipe de la Clinique vétérinaire Mont-Saint-Grégoire et moi-même par téléphone au 450 347-7070.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des