Des feux de circulation à l’intersection de la route 104 et du 3e Rang

Photo de Gilles Berube
Par Gilles Berube
Des feux de circulation à l’intersection de la route 104 et du 3e Rang
(Photo : Le Canada Français – Jessyca Viens-Gaboriau)

Le ministère des Transports du Québec préconise l’installation de feux de circulation au croisement de la route 104 et du 3e Rang, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

L’été dernier, le conseil municipal de Saint-Jean-sur-Richelieu a adopté une résolution réclamant de Transports Québec l’installation de panneaux d’arrêt obligatoire sur la route 104, à l’intersection du 3e Rang. Actuellement, les automobilistes qui circulent sur le 3Rang doivent faire un arrêt obligatoire. Ce n’est pas le cas pour ceux qui roulent sur la 104.

La route 104 est une route dite «provinciale», selon la hiérarchie du réseau routier québécois. D’une année à l’autre, la circulation y est en croissance. Le 3Rang est un chemin local. Cependant, il est aussi un des accès au parc industriel d’Iberville.

La zone industrielle a connu un développement soutenu au cours de la dernière décennie. De nouvelles industries s’y sont établies sans compter que le nombre d’emplois a été en croissance dans la plupart des entreprises. Pour les usagers du 3e Rang, il est parfois difficile de franchir la route 104 ou de s’y engager. Le problème est particulièrement aigu aux heures de pointe. En outre, à partir du 3e Rang, la visibilité est mauvaise pour voir venir les véhicules.

Critères

En novembre, le ministère a répondu à la demande de la Ville en disant ne pas pouvoir l’accueillir favorablement. Transports Québec reconnaît que des arrêts obligatoires se justifient notamment en raison des critères de visibilité. Cependant, le débit de circulation sur la route 104 est trop élevé pour y installer des panneaux d’arrêt. Cette signalisation causerait des bouchons et imposerait des retards trop importants aux usagers, peut-on lire dans l’avis.

Le ministère en vient plutôt à la conclusion que la meilleure solution serait des feux de circulation. Cependant, la Ville devrait absorber 50% des coûts d’une telle infrastructure. En outre, Transports Québec juge justifié d’aménager des voies de virages à gauche sur la route 104, à l’approche du 3e Rang. Là encore, la Ville devrait participer au financement.

Il faudrait aussi acquérir des parcelles de terrains aux quatre quadrants (coins) de l’intersection dans le but de dégager une distance de visibilité suffisante. En somme, l’opinion du ministère représente un réaménagement significatif de l’intersection.

Étude

La lettre suggère d’inclure l’analyse détaillée de l’intersection à une étude que la Ville et le ministère projettent sur les accès au parc industriel. Benoît Fortin, directeur du Service des infrastructures et de la gestion des eaux, explique que depuis quelques années, différents problèmes ont été portés à l’attention de la Ville relativement à l’accès au parc industriel, tant par la route 104 que par le 3e Rang. C’est le cas aussi pour accéder à l’autoroute 35 pour un véhicule arrivant d’Iberville.

L’étude doit se pencher sur ces problèmes en plus d’analyser la géométrie du croisement de la rue Croisetière et de la 104. La Ville veut aussi s’assurer que l’accès au parc industriel soit avantageux en temps pour les automobilistes qui arrivent de la zone urbaine. Elle souhaite ainsi éviter la tentation de couper par les rues résidentielles à l’est du boulevard d’Iberville. Régulièrement, des résidents de ce quartier viennent aux assemblées du conseil municipal pour se plaindre de la circulation de transit.

Actuellement, le ministère et la Ville en sont à élaborer le devis d’étude dans le but de lancer un appel d’offres au début de  l’année. L’intersection de la route 104 et du 3e Rang y sera ajoutée au mandat.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ginette
Ginette
3 années

Ce n’est pas pertinent MAIS nécessaire!!!

Francine Mercier
Francine Mercier
3 années

Feu de circulation sur Gaudette et Grand- Bernier , lorsque l’on s’engage sur Grand- Bernier la lumière verte passe au jaune rapidement parfois très difficile de passer temps synchronisation a revoir stp

Francine Mercier
Francine Mercier
3 années

autre discussion