Le député Rioux veut discuter d’immigration

Le député Rioux veut discuter d’immigration

Le député fédéral Jean Rioux convie les citoyens à une soirée de discussion sur l'immigration.

Crédit photo : Le Canada Français

Le député fédéral de Saint-Jean, Jean Rioux, évalue qu’il est important d’apporter des éclaircissements sur la situation de l’immigration. Il organise une soirée de discussion sur le sujet, le mercredi 10 octobre, de 18h30 à 21 heures.

La rencontre se tiendra au bureau de Carrefour jeunesse emploi situé au 215, rue Saint-Paul, à Saint-Jean. Le député Peter Schiefke, secrétaire parlementaire au ministre de l’Immigration, sera présent.

Des organismes ont reçu des invitations et le grand public y est aussi attendu. Les intéressés sont invités à avertir de leur présence en envoyant un courriel à j.rioux@parl.gc.ca ou en téléphonant au 450 357-9100.

M. Rioux est d’avis que les gens sont ouverts à l’immigration et ils sont conscients des grands besoins de main-d’oeuvre. Il rappelle comment les citoyens ont accueilli chaleureusement les réfugiés syriens.

Toutefois, le député constate qu’il y a parfois de la désinformation et que les gens ne font pas toujours la différence entre l’immigrant et le demandeur d’asile.

Frontière

Le passage irrégulier de plusieurs milliers de revendicateurs de statut de réfugié par le chemin Roxham, à Saint-Bernard-de-Lacolle, n’a pas été sans soulever des débats.

Le Canada accueille en moyenne 20 000 revendicateurs d’asile par année. En 2017, ils ont été 49 000 personnes à présenter une demande, que ce soit en se présentant à un poste frontalier ou par une voie irrégulière. Un tel phénomène s’est déjà produit en 2001 alors qu’il y avait eu 44 695 revendicateurs d’asile, signale le député.

M. Rioux note que l’affluence des revendicateurs est en nette diminution sur le chemin Roxham. Les citoyens d’ici doivent être mis au courant aussi du travail effectué à la frontière pour assurer la sécurité du pays.

Le député publiera un bulletin d’information sur tout le sujet et le distribuera par la poste. Il fait désormais partie du nouveau caucus sur l’immigration et les réfugiés créé par la députation libérale à Ottawa.

Le phénomène de déplacement des populations n’ira pas en s’amenuisant, fait observer Jean Rioux, qui veut discuter de toute la question avec les citoyens de son comté.

Poster un Commentaire

avatar