La mairesse Andrée Bouchard se représentera en 2025

Camille Vanderschelden 
cvanderschelden@canadafrancais.com

La mairesse Andrée Bouchard se représentera en 2025
Andrée Bouchard, mairesse de Saint-Jean-sur-Richelieu. (Photo : (Photo Le Canada Français - Jessyca Viens-Gaboriau))

La mairesse de Saint-Jean-sur-Richelieu, Andrée Bouchard, a annoncé officiellement qu’elle se représentera aux élections municipales en 2025. S’il est trop tôt pour parler d’un plan de campagne, Mme Bouchard a déjà une vision claire de sa future équipe. 

Andrée Bouchard souhaite ainsi mener à bien de nombreux projets amorcés depuis 2021, qui aboutiront dans un deuxième mandat si la population décide de lui faire confiance.

La nouvelle mouture du plan d’urbanisme, le plan de la gestion des eaux et la gestion des actifs sont autant de projets qu’Andrée Bouchard souhaite réaliser dans un deuxième mandat. En outre, le démarchage économique fait partie des visions de la mairesse : « Le plan d’urbanisme sera justement bâti dans ce sens. Il y aura par exemple de la requalification de terrains résidentiels en terrains industriels et commerciaux », commente Andrée Bouchard. 

« Le constat que je fais de mon premier mandat, c’est que Saint-Jean-sur-Richelieu n’a jamais été aussi présente à l’échelle régionale et provinciale. Pour moi, ce rayonnement, c’est important de le maintenir », ajoute-t-elle.

Développement économique 

Andrée Bouchard souhaite améliorer le contexte économique de Saint-Jean-sur-Richelieu, qui fait désormais partie des grandes villes du Québec. « Le passage à 100 000 habitants nous a occasionné une dépense de 2 M$, récurrente à chaque année. Mais il ne faut pas que cela reste une dépense », témoigne Mme Bouchard. 

Pour elle, Saint-Jean doit donc désormais s’intégrer aux tables des grandes villes, qui détiennent des outils de gestion et de développement. Andrée Bouchard explique que créer des liens avec les autres municipalités permet d’aller chercher les meilleures pratiques, mais également d’accéder aux instances politiques, telles que les ministres, et aux renseignements quant aux potentielles subventions. 

En outre, la Ville rappelle l’arrivée de la nouvelle Maison de l’économie qui ouvrira ses portes en 2025, au même titre que le bureau de vente du futur Centre des congrès du Haut-Richelieu. La zone d’innovation est un autre dossier économique qui avancera très prochainement.

Équipe 

Si Andrée Bouchard concède ne pas être « une mairesse parfaite », elle dit apprendre tous les jours et considère le rôle d’élue comme un privilège qu’elle accueille avec fierté et dignité. Elle dit s’attendre à un autre départ dans son équipe d’ici les prochaines semaines.

Son parti concurrent, Démocratie Saint-Jean, annonçait sa candidate aux élections municipales cette semaine. Andrée Bouchard se prépare donc adéquatement. Elle compte avoir une équipe complète avant le début de la campagne électorale. La mairesse affirme être confiante pour la suite. Depuis quelques mois, plusieurs candidats l’ont approchée pour rejoindre ses rangs.

Elle explique vouloir s’entourer de conseillers prônant l’éthique, l’intégrité, la rigueur et la cohérence. L’importance de la communication entre les membres de l’équipe est d’ailleurs l’une des leçons tirées du premier mandat par Mme Bouchard. Un aspect dont elle se doutait depuis 2021, mais qui est venu la « rattraper » à plusieurs reprises. Pour elle, il est clair que sa nouvelle équipe devra respecter ces valeurs. 

« On a amélioré le climat avec nos partenaires, le gouvernement, les employés et les citoyens. Désormais, je pense qu’on est capables de faire de grandes choses ensemble », conclut Andrée Bouchard. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Monique Yvon
Monique Yvon
1 mois

Elle aura pas mon vote ça c’est certain ,