5,3 M$ pour réaménager la Place publique du Vieux-Saint-Jean

Camille Vanderschelden 

cvanderschelden@canadafrancais.com

5,3 M$ pour réaménager la Place publique du Vieux-Saint-Jean
La Place publique du Vieux-Saint-Jean fera peau neuve cette année. (Photo : (Photo Le Canada Français - Jessyca Viens Gaboriau))

Les travaux seront lancés à la fin du mois de mai pour le réaménagement de la Place publique du Vieux-Saint-Jean. Le chantier devrait se terminer en novembre prochain, ce qui pourrait mener à un changement de lieu pour la tenue de l’événement Mon Vieux-Saint-Jean la nuit.

La Place publique sera fermée tout l’été afin que les travaux puissent être réalisés. La nouvelle place sera axée autour de la mobilité réduite, avec l’installation de divers aménagements dans la zone minéralisée et en bordure du canal. 

Aucun impact n’est prévu pour la circulation sur la rue Richelieu, hormis lors des déchargements ponctuels prévus dans le chantier. Quelques stationnements sur rue seront fermés, mais l’axe restera ouvert aux déplacements. La présence de poussière tout au long du chantier est à noter, malgré l’arrosage. Un nettoyage de vitres sera offert par la Ville aux commerçants si nécessaire.  

Ce chantier représente un budget total de 5,3 M$ (incluant les taxes) et vise à rendre la Place publique accessible à tous, mais aussi plus attrayante pour le tourisme et les événements. Les pommetiers présents sur place seront retirés et remplacés par une quarantaine d’arbres, quelque 600 arbustes et 900 plantes vivaces. 

Patrimoine 

Une placette d’interprétation siègera au sein de la nouvelle Place publique, avec des panneaux d’explications de l’histoire du lieu ainsi qu’une toute nouvelle œuvre d’art intégrée. Le ministère des Transports et Parcs Canada participent financièrement à la réalisation de cette placette d’interprétation, à hauteur de 300 000$. 

L’œuvre d’art complémentaire est signée Joëlle Morosoli, une artiste ayant réalisé une trentaine d’œuvres d’art public, exposées notamment à Montréal et à Québec. L’œuvre, intitulée Au fil de l’eau, représente un investissement de la Ville de près de 115 000$. 

Elle comportera des reproductions d’éléments de l’ancien pont Gouin. Les pièces d’origine n’ont finalement pas pu être utilisées, comme l’avait prévu la Ville. La réalisation a en effet représenté un défi technique: les pièces de l’ancien pont mesuraient environ neuf mètres de longueur et étaient très lourdes.

Festivités

La piste de danse de la Place publique doublera en taille et sera réaménagée afin d’éviter l’installation de planchers de bois à chaque événement. De grandes toiles d’ombrage permanentes seront installées pour permettre la diminution des ilots de chaleur. 

Le bâtiment existant sera également mis à jour : deux nouvelles toilettes seront ajoutées et le mobilier intérieur sera changé. L’égout sera également remis à neuf, une infrastructure déjà prévue dans le cadre des travaux de la rue Richelieu. 

Un bâtiment préfabriqué de 12 pieds sur 16 pieds sera installé à côté du promontoire. Il permettra l’entreposage du matériel et des équipements pour les événements, mais servira également de loges pour les artistes. 

La Ville a prévu une alternative pour les événements afin de pallier la fermeture estivale de la Place publique. L’Espace éphémère, situé au coin des rues Richelieu, Saint-Georges et du Quai, sera en effet ouvert au public. Le festival Mon Vieux-Saint-Jean la nuit, qui se déroulera le 19 octobre prochain, y sera probablement déplacé si les travaux ne sont pas terminés à ce moment. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jacques Veilleux
Jacques Veilleux
27 jours

Et op on s’essuis et on recommence…j’espère qui vas avoir des vrais bancs de parc et des arbres pour l’ombre…