5 conseils pour préserver son pare-brise en hiver

5 conseils pour préserver son pare-brise en hiver

La saison hivernale approche… déjà! Alors que l’on sort les décorations d’Halloween, qu’on voit les journées raccourcir et les températures descendre de plus en plus bas, on s’active afin de se préparer pour l’hiver qui s’en vient. Au Québec, nous sommes généralement gâtés côté froid, neige, verglas et autres manifestations météorologiques hivernales. Ces dernières ont un impact considérable sur voiture, plus particulièrement sur votre pare-brise. Celui-ci joue en effet un rôle clé dans la sécurité de votre véhicule, ne serait-ce que parce qu’il vous assure une visibilité maximale. Or, la plupart des automobilistes ne posent pas les bons gestes pour préserver leur pare-brise en hiver. Voici 5 conseils pour vous guider durant la saison froide!

 

1.    Utiliser les bons outils

Dans un monde idéal, un garage serait le choix le plus facile pour l’entretien de votre véhicule, ou alors l’installation d’un abri d’auto. Mais si vous faites partie de la plupart des Québécois, votre voiture est simplement stationnée dans votre cour… Alors, première chose dont vous devez vous assurer : les outils que vous allez employer durant l’hiver sont appropriés et de bonne qualité. Il vous faudra un grattoir pour enlever le givre, un petit balai pour enlever la neige et, idéalement, une solution dégivrante pour le pare-brise.

2.    Démarrer le véhicule à l’avance

Votre objectif lors d’un dégivrage de votre véhicule est d’éviter les trop grandes disparités de température entre l’extérieur et l’intérieur de la vitre d’auto. Une bonne manière de réchauffer lentement le moteur, c’est de démarrer à l’avance votre véhicule. À cette étape, un démarreur à distance est un outil qui prend toute son importance…

3.    Chauffer à froid

Inutile de mettre le chauffage dans le tapis! C’est quelque chose qu’on fait pourtant pour accélérer le procédé, mais cela risque inutilement de fissurer votre fenêtre. À la place, partez le chauffage mais en mode « froid » pour un dégivrage plus lent, mais aussi plus sécuritaire.

4.    Gratter avec fermeté, mais pas trop fort

La couche de glace sur votre pare-brise est parfois très épaisse et il peut être tentant de s’énerver. Les gestes peuvent alors devenir brusques et fragiliser ou endommager votre pare-brise; dans le cas où il y aurait déjà un éclat ou un petit impact dont vous ignorez la présence sur la vitre, un frottage trop vigoureux pourrait provoquer une aggravation des symptômes. Prenez le temps de gratter toutes les fenêtres et non seulement la partie du pare-brise située devant la place du conducteur; et surtout, surtout, ne déversez pas d’eau chaude sur votre vitre d’auto!

5.    Ne négligez pas les essuie-glaces

Finalement, n’oubliez pas le rôle central que jouent vos essuie-glaces en hiver. Il est impératif de vous assurer que ces derniers sont en bon état. Idéalement, pour qu’il ne s’accumule pas de neige et de glace sur ceux-ci, vous devriez les retirer et les garder à l’intérieur. Assurez-vous également que le liquide lave-glace que vous utilisez est de bonne qualité et qu’il ne gèlera pas. Vérifiez le niveau avant de quitter votre foyer.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires