Des pots à eau d’une autre époque

Par Mario Wilson
Des pots à eau d’une autre époque
Examinez-bien ces deux pots à eau. Vous constaterez qu'ils sont différents.

Les amateurs de verre ancien, davantage produit chez nos voisins du sud, apprécient généralement les colorations peu courantes qu’on retrouve surtout pendant la période de 1890 à 1915, soit cette belle époque du verre carnaval.

Le verre moulé ou pressé, comme le nomme les Américains, datant de cette époque, plaît surtout aux amateurs à cause de ses motifs et de la très grande rareté de certaines productions restreintes que les grandes compagnies ont exportées chez nous pendant cette belle période de libre-échange entre nos deux pays.

Parmi les modèles les plus populaires, le motif Iris fut reproduit par toutes les grandes firmes de l’époque, notamment la Jeannette Bottle Works Company, établie en 1887 à Jeannette en Pennsylvanie.

En 1904, la direction de l’entreprise démarra la production de produits pour la maison et les besoins médicaux. On appréciait déjà l’avantage des contenants translucides pour les récipients qu’il fallait nettoyer entre chaque usage.

Nouveau nom

En 1924, le nom de la compagnie devint la Jeannette Glass Company. On ajouta alors à la gamme des produits, la fameuse vaisselle dite dépression, verre translucide teinté de rose, de jaune, de bleu, de vert, sans oublier la volonté des verriers de s’aventurer dans quelques champs de couleurs inexplorées jusque-là, c’est-à-dire des couleurs plus foncées, mais produites en quantité plus modeste.

Les pots à eau de modèle Iris de notre photo ne sont pas identiques, loin de là. Notez la différence entre la hauteur de la bande entourant le rebord, la forme de la poignée, ainsi que la forme du bec. La hauteur globale de la pièce ainsi que le diamètre du pied sont différents. Il y a plusieurs explications pouvant expliquer cette différence entre deux pots qui, de prime abord, semblent identiques.

Il peut s’agir d’une production de la même firme mais provenant de deux moules différents. Il est possible également que deux compagnies concurrentes aient produit le même type de pot à eau sans que l’on puisse savoir laquelle a copié l’autre.

Peut-être sommes-nous devant cette situation très fréquente chez les producteurs de grès ancien, alors que les employés quittant une compagnie apportaient avec eux les idées de la firme précédente et entreprenaient cette production précise avec leur nouvel employeur. Quoi qu’il en soit, rares sont les spécialistes capables de dire quel pot provient de quelle compagnie, encore moins s’il s’agit de deux moules provenant de la même fabrique de verre.

Recherchés

De cette catégorie de la production, le modèle Iris, populaire pendant de très nombreuses années, nous sont parvenus plusieurs formats de pièces, notamment ces pots à eau toujours très recherchés par les amateurs.

Leur valeur marchande n’a toujours pas connu de très forte hausse, étant donné la très grande production de l’époque. Il est possible d’en dénicher à des prix variant entre 25 et 45 dollars. On est loin des 125 dollars qu’on demande pour certains verres à boire sur pied de cette époque, mais là, ce champ de collection englobe une autre catégorie d’acheteurs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Paul-Emile Boisvert
Paul-Emile Boisvert
3 années

le voudrais savoir la difference entre iris jeannette et iris chevrons j adore la vaisselle iris je voudrais savoir ou m adresser pour de l information meci