Un appareil conçu ici pour exterminer les punaises de lit

Par meganchampagne
Un appareil conçu ici pour exterminer les punaises de lit
Sur la photo, on reconnait Dany Gaudreault, concepteur, et Roger Gaudreault, propriétaire de S.O.S. Thermique. Ils posent avec leur appareil d'extermination.   (Photo : (Photo Le Canada Français - Jessyca Viens Gaboriau))

S.O.S. Thermique, une entreprise de Saint-Jean-sur-Richelieu, propose une méthode d’éradication des punaises de lit avec de la chaleur. L’équipe conceptualise et fabrique un appareil innovant pour rendre l’extermination plus rapide, plus efficace et moins nocive pour la santé que l’utilisation de pesticides. 

Au courant de sa carrière d’exterminateur, Roger Gaudreault, propriétaire de l’entreprise, dit avoir remarqué que les pesticides ne sont pas nécessairement les moyens les plus efficaces pour se débarrasser des punaises de lit.

« L’utilisation de pesticides provoque une dormance qui peut durer plusieurs mois, mais les punaises finissent par revenir. De plus, certains produits sont dommageables pour la santé de ceux qui vivent dans l’environnement traité », précise celui qui cumule 35 ans d’expérience.

Ce dernier s’est alors intéressé au traitement thermique et s’est procuré une machine électrique conçue aux États-Unis. « J’ai tout de suite aimé le concept, mais j’ai remarqué des problèmes de fabrication et j’avais des difficultés avec le service à la clientèle pour m’aider avec l’appareil, donc je me suis dit que nous pourrions conceptualiser notre propre équipement au Québec, adapté à notre électricité », poursuit-il. 

Appareil

C’est en 2020 que S.O.S. Thermique a conceptualisé et fabriqué, en travaillant entre autres avec l’Université de Montréal, son propre appareil permettant l’extermination des punaises de lit avec de la chaleur.

Cette machine, avec un système de contrôle, peut atteindre 135 degrés Fahrenheit. En combinant cet appareil avec une toile thermique et l’utilisation ciblée de biopesticides, il est possible de déshydrater les insectes dans une pièce en seulement quelques heures, ce qui est beaucoup plus rapide que l’utilisation de pesticides.  

L’équipe travaille d’ailleurs sur la conceptualisation d’une machine ayant un format plus petit qui pourrait être aussi performante. 

Vente

Éventuellement, celui qui offre encore ses services d’extermination en utilisant des traitements thermiques a comme ambition de se concentrer sur la fabrication et la vente d’appareils, que ce soit à des propriétaires de logements ou d’hébergement, à des exterminateurs ou à des concierges. « Nous en avons déjà vendu quelques-uns sans même avoir commencé à publiciser notre produit, donc on voit l’intérêt », indique le propriétaire de l’entreprise. 

« Un tel équipement engendre des coûts d’environ 8000$, ce qui peut faire sauver beaucoup d’argent à une clientèle qui a besoin de s’en servir régulièrement. Un service d’extermination pour deux pièces est d’environ 2300$ », explique-t-il. 

« On aimerait aussi donner de la formation à notre clientèle afin qu’elle sache bien comment se servir des machines et rendre leur travail efficace », ajoute Dany Gaudreault, concepteur. 

France

Alors que les punaises de lit sont présentement un réel fléau en France, l’exterminateur johannais dit être en contact avec des Français qui s’intéressent à sa méthode. « On a été approchés pour voir s’il est possible d’adapter nos appareils aux normes de la France en termes d’électricité, car ils s’intéressent également aux traitements thermiques », mentionne-t-il. 

« En ce moment, certains exterminateurs utilisent des méthodes thermiques au gaz, ce qui est nocif pour l’environnement. C’est aussi tellement puissant que cela peut endommager des objets, dont des téléviseurs », commente le concepteur. 

Rappelons qu’en juillet, les autorités sanitaires françaises rapportaient que, durant les cinq dernières années, plus d’un foyer sur dix a été touché par ces insectes qui se nourrissent de sang humain. Ces derniers mois, la situation s’est aggravée. 

Sensibilisation

Afin d’éviter le plus possible les infestations, il est très important pour Roger Gaudreault d’intégrer la sensibilisation à son travail. « On pose des questions à nos clients pour tenter de trouver la source du problème afin que cela ne se reproduise plus. Nous avons aussi travaillé avec des établissements infestés pour y intégrer des protocoles plus stricts », indique-t-il.

Pour les voyageurs, l’exterminateur conseille de bien inspecter les chambres où ils séjournent, en vérifiant les sommiers et les meubles pour y repérer des taches. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Dominic
Dominic
7 mois

Moins de chimique et de bibittes, c’est la solution idéale !

Réjean
Réjean
3 mois

Salut Dany et Roger.

Félicitations pour votre incroyable travail et innovation dans le domaine de l’extermination des punaises de lit. Votre engagement à développer une méthode d’éradication des punaises de lit qui soit à la fois plus efficace et plus saine pour l’environnement est louable.

Votre appareil d’extermination, qui utilise la chaleur comme moyen de lutte contre les punaises de lit, représente une avancée significative pour l’industrie – offrant une solution rapide qui élimine la dépendance aux pesticides. Cela illustre non seulement votre technicité en tant que concepteur et propriétaire, mais aussi votre préoccupation pour la santé et le bien-être de la population et de l’environnement.

Roger, votre expérience cumulative de 35 ans dans le domaine de l’extermination est admirable. La compréhension que vous avez développée de l’inefficacité des pesticides et du besoin d’alternatives innovantes a conduit à la création de cet appareil unique.
S.O.S. Thermique est un testament à l’innovation et à l’engagement envers l’amélioration continue.

Vous avez fixé une nouvelle norme dans l’industrie de l’extermination à Saint-Jean-sur-Richelieu, en créant une solution qui est non seulement plus efficace, mais aussi plus sûre pour ceux qui vivent dans les environnements traités.

Je te félicite une fois de plus pour ta réalisation exceptionnelle et nous attendons avec impatience de voir comment vous continuerez à mener l’industrie de l’extermination vers de nouveaux sommet à l’avenir.