Une conductrice en sens inverse sur le boulevard du Séminaire

Photo de Valerie Legault
Par Valerie Legault
Une conductrice en sens inverse sur le boulevard du Séminaire
Les policiers ont fermé la route 104 entre 5 et 8 heures ce matin pour compléter leur enquête collision. (Photo : Archives - Jessyca Viens Gaboriau)

Une automobiliste de 87 ans a roulé pendant quelques centaines de mètres en sens inverse sur le boulevard du Séminaire avant d’être prise en charge par des citoyens et des policiers.

La scène s’est déroulée le soir du 17 janvier, vers 18h30. Un certain cafouillage régnait sur le boulevard du Séminaire, près du restaurant La Belle Province. Plusieurs voitures contournaient un véhicule immobilisé sur la chaussée. Ses phares pointaient vers le sud. La voiture se trouvait sur la travée nord, en sens inverse de la circulation.

Personne ne s’arrêtait pour vérifier l’état de la dame derrière le volant. «Un bon samaritain a stoppé la circulation pour remettre l’auto de la conductrice dans la bonne direction», raconte le sergent Jérémie Levesque, du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu. Celle-ci ne semblait pas davantage savoir où aller.

Désorientée

Yan Gladu, copropriétaire de trois épiceries IGA à Saint-Jean-sur-Richelieu, venait de terminer sa journée de travail. Il retournait chez lui quand il est arrivé au beau milieu du brouhaha. «Je me suis garé sur le côté du boulevard et je suis allé demandé à la dame si tout allait bien. Elle semblait désorientée. Son auto bloquait complètement une voie. C’était vraiment une situation très dangereuse», raconte l’homme d’affaires qui est venu prêter main forte au bon samaritain.

Les policiers sont intervenus en peu de temps. Selon la version qu’ils ont recueillie, la femme avait pris le boulevard du Séminaire à partir de la bretelle de sortie de l’autoroute 35 Sud. Elle désirait se rendre au magasin Canadian Tire, situé dans la direction opposée de celle où elle se dirigeait. «Nous l’avons reconduite chez elle. Quelqu’un est venu prendre possession de sa voiture et s’occuper d’elle ensuite pendant que nous avons fait des vérifications supplémentaires», indique le sergent Levesque.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lise Ouellet
Lise Ouellet
1 mois

Bravo à ces gens