Un gros projet lié à la venue du Titan d’Acadie-Bathurst

Photo de Stéphanie MacFarlane
Par Stéphanie MacFarlane
Un gros projet lié à la venue du Titan d’Acadie-Bathurst
(Photo : Le Canada Français - Jessyca Viens-Gaboriau)

Après s’être retrouvé parmi les dix villes en lice pour accueillir le Titan d’Acadie-Bathurst, voilà que Saint-Jean-sur-Richelieu s’est taillé une place parmi les deux finalistes. Si le déménagement de cette équipe de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) se concrétise, cela pourrait se solder par la construction d’un nouvel amphithéâtre d’un minimum de 5000 sièges sur le site de l’actuel aréna municipal, situé sur le boulevard Gouin.

Saint-Jean figure parmi les deux dernières finalistes, confirme Daniel Dubois, le directeur général de la Ville. «On est toujours en discussion. Les deux villes ont un engagement moral de signé. La transaction pour l’équipe du Titan n’est pas encore officialisée. Dans son offre d’achat, le futur propriétaire se donnait jusqu’à la fin octobre», indique M. Dubois. L’identité de l’autre ville n’est pas connue.

Une fois la terre d’accueil choisie, le futur propriétaire aurait notamment à obtenir l’accord du commissaire de la LHJMQ pour déménager l’équipe. «Avant d’être concret, il faut que ça passe à la LHJMQ et que ce soit nous qui soyons choisis», poursuit Daniel Dubois.

En plus d’être un vecteur économique, la construction d’un nouvel amphithéâtre viendrait répondre aux besoins des Johannais, fait valoir Daniel Dubois, directeur général de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Le propriétaire de Fix Auto, Steve Leal, souhaite acquérir le Titan d’Acadie-Bathurst. Et il désire déménager l’équipe dans le Grand Montréal. Plus tôt cette année, il a demandé aux municipalités qui désirent accueillir la formation de faire part de leur intérêt. Boucherville, Chambly, Châteauguay, Longueuil, Montréal, Saint-Constant, Saint-Hyacinthe, Sainte-Julie et Saint-Bruno-de-Montarville font partie du lot. Saint-Jean-sur-Richelieu a également levé la main.

Amphithéâtre
Une première rencontre a eu lieu en juin avec la firme de relations publiques embauchées par M. Leal. Le projet d’hôtel-boutique de quelques dizaines de chambres que la Ville projette de réaliser dans le centre-ville a aussi été soumis. «On a présenté notre ville comme elle l’est et on l’a présentée avec notre vision de ce qu’elle pourrait être dans trois ou quatre ans», enchaîne Daniel Dubois. Il rappelle que Saint-Jean est la 11e ville du Québec et la deuxième en importance en Montérégie.

Un projet d’amphithéâtre en partenariat public-privé a été élaboré par la Ville. Celle-ci fournirait le terrain en emphytéose, puis achèterait des heures de glace à l’exploitant pour répondre aux besoins de ses citoyens. La gestion du stationnement souterrain pourrait aussi être laissée à l’administrateur. Des spectacles pourraient également y être présentés.

La nouvelle construction, érigée sur le site de l’aréna Gouin, compterait un minimum de 5000 sièges. Les spécificités techniques de la LHJMQ exigent aussi minimalement 20 loges corporatives. Deux chambres de joueurs seraient destinées aux équipes du junior majeur.

Visite du futur site
Saint-Jean a récemment appris qu’elle était finaliste. Une deuxième rencontre a été tenue, incluant une visite du futur site. Alexandre Meterissian, directeur exécutif de la firme de relations publiques Teneo qui représente Fix Auto, souligne au Canada Français qu’il pourra commenter le dossier lorsqu’il sera plus avancé, se limitant à dire que l’échéancier est suivi.

En juillet, Steve Leal a publié un communiqué de presse dans lequel il confirmait que le Titan jouerait à Bathurst cette saison-ci. Il soulignait aussi ne pas avoir de «plans immédiats pour déplacer l’équipe».

Besoins
En plus d’être un vecteur économique, un nouvel amphithéâtre viendrait répondre aux besoins des Johannais, mentionne Daniel Dubois. «On a actuellement quatre glaces qui sont exploitées à 100%. Et l’une d’elles est sur le respirateur artificiel [celle de l’aréna Gouin]. Les Johannais ont besoin d’une glace et d’un petit peu plus. On refuse actuellement certains sports, comme la ringuette et le patinage de vitesse, parce qu’on n’a pas assez de glace pour couvrir la demande actuelle», poursuit le directeur général.

Si Saint-Jean n’est pas retenue, le projet d’un nouvel aréna ne serait pas mis à la poubelle, mais son envergure serait moindre. La nécessité d’avoir une glace supplémentaire serait toujours d’actualité. La nouvelle construction permettrait aussi de remplacer l’aréna municipal qui est désuet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Maximus
Maximus
3 mois

The Titan are staying in Bathurst. ECHL team may be a possibility for Montreal region.