Projet de 5 M$ sur le site de l’ancienne Laiterie Granger

Photo de Stéphanie MacFarlane
Par Stéphanie MacFarlane
Projet de 5 M$ sur le site de l’ancienne Laiterie Granger
Un aperçu des bâtiments locatifs qui seront érigés sur le site de l'ancienne Laiterie Granger. (Photo : Gracieuseté)

Le site de l’ancienne Laiterie Granger, qui a été démolie dans les derniers jours, accueillera deux immeubles totalisant 54 logements locatifs d’entrée de gamme. La construction qui devrait débuter en août nécessitera un investissement d’environ 5 M$.

Les deux bâtiments seront construits sur la rue Bouthillier Nord, à deux pas de la voie ferrée. Chacune des bâtisses aura une superficie de 811 mètres carrés (8729 pieds carrés) et abritera 27 logements répartis sur trois étages. Le sous-sol accueillera les espaces de rangement des locataires.

Les quatre paliers des immeubles, qui ne contiendront pas de salle commune, seront desservis par un ascenseur. Chaque appartement aura une place de stationnement dédiée. Ainsi, 54 cases seront aménagées pour l’ensemble du projet.

Appartements

Laurent Castonguay, coactionnaire et président d’Immobilier Castco, le promoteur du projet, explique que les appartements seront des 3 ½ et des 4 ½.

« Nos 3 ½ vont avoir entre 780 et 800 pieds carrés et nos 4 ½ devraient avoir entre 1000 et 1100 pieds carrés », dit-il. Le tiers de l’offre sera des logements quatre pièces, tandis que la balance sera des 3 ½, poursuit M. Castonguay.

Une étude de marché, réalisée préalablement, a permis de déterminer l’offre locative. La population vieillissante et la grosseur réduite des ménages expliquent ce choix. « Les gens sont souvent seuls ou deux et on vise une clientèle 50 ans et plus », ajoute M. Castonguay. Le coût mensuel des loyers devrait démarrer à 750 $.

Gamme

Contrairement à d’autres projets actuellement en construction à Saint-Jean-sur-Richelieu, celui-ci n’offrira pas d’appartements luxueux.

« Le secteur ne nous permet pas d’aller dans le haut de gamme. On va aller dans l’entrée de gamme. Ça va être bien. C’est neuf et c’est tout le temps attrayant, mais ça ne sera pas luxueux. On va dans l’entrée de gamme pour répondre à la clientèle dans le secteur », explique Laurent Castonguay.

Des travaux de décontamination ont eu lieu ces derniers jours avec le support de la firme de génie-conseil EXP. Immobilier Castco prévoit déposer ses plans à la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu vers la mi-juillet afin d’obtenir son permis de construction.

Soulignons que la Comité consultatif en urbanisme a approuvé le plan d’implantation et d’intégration architectural (PIIA) plus tôt cette année. Selon le PIIA, une clôture opaque doit ceinturer une partie du terrain, tandis que de nombreux végétaux seront plantés. De la brique, couleur Cavendish, sera le principal parement extérieur.

Laurent Castonguay espère pouvoir entamer les travaux de construction au mois d’août et accueillir les premiers locataires pour le 1er juillet 2020.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Pauline Desrosiers
Pauline Desrosiers
3 années

J’aimerais voir les plans pour un 4 1/2 au niveau du sol, si possible. Je suis intéressée pour l’été 2020.