La Ville prévoit un retour progressif de l’alimentation en eau jeudi soir 

La Ville prévoit un retour progressif de l’alimentation en eau jeudi soir 
La mairesse Andrée Bouchard accompagnée de Jean Arsenault, le coordonnateur des mesures d'urgence de Saint-Jean-sur-Richelieu, (Photo : (Photo Le Canada Français - Archives - Jessyca Viens-Gaboriau))

En début de soirée jeudi, la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu prévoit pouvoir alimenter progressivement en eau potable les 26 000 résidences, entreprises et industries qui en sont privées sur son territoire depuis mardi. Les autorités municipales demandent la collaboration des citoyens pour modérer la consommation afin d’éviter une trop forte demande et une surcharge du réseau, ce qui pourrait occasionner d’autres bris.

En milieu de journée, l’équipe technique a complété la réparation de la conduite haute pression située à l’angle des rues Saint-Jacques et Caldwell, précise la Ville dans un communiqué de presse.

Cet après-midi, les équipes municipales enclencheront la première étape du plan de rétablissement de la distribution de l’eau. Celle-ci consiste à remplir graduellement la nouvelle canalisation et à purger l’air des conduites du réseau affectées par la coupure. Cette première phase devrait être complétée en fin de journée.

« Ce n’est pas facile. Aujourd’hui, on voit la lumière au bout du tunnel. C’est la bonne nouvelle du jour », souligne en point de presse la mairesse de Saint-Jean-sur-Richelieu, Andrée Bouchard.

Précautions à prendre

En soirée, la Ville prévoit rétablir graduellement l’eau sur le réseau d’aqueduc. La population peut s’attendre à un retour progressif de la pression sur quelques heures. L’eau peut avoir une coloration brunâtre. La Ville précise toutefois que plusieurs facteurs rendent imprévisible cette étape, puisque le réseau d’aqueduc peut avoir été fragilisé par les nombreuses manipulations de vannes effectuées au cours des 72 dernières heures.

Durant cette opération, des bris peuvent survenir sur les conduites secondaires. Les équipes municipales surveilleront la situation. Au besoin, la Ville fera appel au support des équipes de municipalités avoisinantes actuellement en veille.

Pour éviter de surcharger le réseau, la Ville invite les citoyens à limiter leur consommation d’eau à des besoins d’hygiène corporelle pour le 30 novembre. Elle invite la population à reporter l’utilisation du lave-vaisselle ou de la laveuse au 1er décembre.

Les deux sites de distribution d’eau potable, situés au Carrefour Richelieu et au terminus d’autobus, sont ouverts jusqu’à 22 heures. Les citoyens peuvent toujours recevoir deux contenants de 4L gratuitement par adresse. Les points de ravitaillement seront conservés aussi longtemps que nécessaire.

Avis d’ébullition

Un avis d’ébullition préventif est toujours en vigueur pour les secteurs Saint-Jean, Saint-Luc (incluant l’Île Sainte-Thérèse) et L’Acadie. Il est primordial de suivre cette consigne, puisque le niveau de risque de contamination sera plus important durant la période du plan de rétablissement de la distribution l’eau.

L’eau doit être bouillie 1 minute avant d’être consommée, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Selon les normes gouvernementales, pour lever un avis d’ébullition de l’eau, une série de tests échelonnés sur deux jours doivent démontrer l’absence de coliformes dans l’eau. Dès que la situation sera rétablie, un message de levée d’avis d’ébullition sera communiqué par la municipalité.

Rappelons que 26 000 adresses résidentielles, commerciales et industrielles, représentant environ 56 000 personnes, sont privées d’eau potable depuis mardi en raison d’un bris majeur d’aqueduc. La fuite s’est produite dans le chantier de prolongation du collecteur pluvial Caldwell, sur la rue Saint-Jacques. Le tuyau endommagé à un diamètre de 750 millimètres et a un débit de 150 000 mètres cubes d’eau par jour.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires