8,8 millions pour refaire une vingtaine de rues

Photo de Gilles Berube
Par Gilles Berube
8,8 millions pour refaire une vingtaine de rues
La chaussée sera refaite sur le boulevard d'Iberville, entre la 15e Avenue et l'avenue Conrad-Gosselin. (Photo : Photo Le Canada Français – Kim Valiquette)

La chaussée d’une vingtaine de rues ou de tronçons de rue sera refaite au cours de la saison de construction qui s’amorce. Le coût de ces travaux s’élèvera à 8 819 863$.

À sa dernière séance, le conseil municipal de Saint-Jean-sur-Richelieu a octroyé le contrat de réfection de rues à la firme Construction Techroc, de Saint-Jean-sur-Richelieu. Il s’agit du contrat annuel de réfection de chaussée que la Ville accorde.

Le Service des infrastructures et de la gestion des eaux tient constamment à jour un plan d’intervention sur l’état des chaussées et des infrastructures. Ce plan permet de déterminer les priorités dans les travaux, mais aussi leur ampleur

Des rues nécessitent des réfections complètes, incluant les infrastructures, alors que dans d’autres cas, il suffit de refaire la chaussée. Là encore, les travaux peuvent varier d’un cas à l’autre. À certains endroits, il faut refaire la fondation alors que dans d’autres cas, Il suffit de planer et reprofiler la chaussée et refaire le revêtement d’asphalte. Le type d’intervention à faire a un impact direct sur la durée des travaux.

Liste

La Ville a déjà annoncé deux premiers chantiers. Le premier porte sur la rue Bégin, entre les rues Alphonse-Gervais et Jacques-Cartier, dans le quartier Saint-Eugène. Le deuxième chantier porte sur la rue Maxime, entre les rues Saint-Gérard et de Maupassant, et Marquis, entre De Musset et Dufresne. Benoît Fortin, directeur du Service des infrastructures et de la gestion dresse la liste des autres projets à venir. Ils couvrent les rues suivantes:

-Baillargeon, de Daigneault à Lapalme,

-Bouchard, de Favreau à de Carillon,

-Châteauguay, de chantilly à de Carillon.

-Coteau de trèfle, du boulevard Saint-Luc à la fin de la route asphaltée,

-de L’Allier, d’Iberville à Sainte-Bernadette,

-Faubert, de Prairie à l’extrémité de la rue,

-Ferdais sur toute sa longueur,

-Iberville, de Conrad-Gosselin à la 15e Avenue,

-Langlois, de Saint-Jacques à Aubry,

-Longtin sur toute sa longueur,

-Mansart, de France à Montmartre,

-Neuve-France, placette numéro 1,

-Neuve-France, de Mott à Normandie,

-Paré, de Savard à Mansart,

-Saint-Denis, de Séminaire à Labrèche.

Le conseil a accordé deux autres contrats à B. Frégeau et fils pour des réfections complètes de rues. Le premier porte sur une partie de la rue McGinnis et de la 11e Avenue, à Iberville. Le prix est de 656 392$. Le deuxième consiste à boucler le réseau d’aqueduc, à prolonger l’égout sanitaire et à canaliser les fossés sur une partie de la rue des Plaines, entre les rues Bourget et Moreau, à Saint-Luc. Le montant du contrat est de 211 841$.

En plus des travaux de réfection, le Service des travaux publics tiendra son programme annuel de surfaçage de chaussées, la «lichette», comme on l’a baptisé dans l’administration municipale. Dans ce cas, il s’agit de poser une couche d’asphalte en surface de la rue sans faire d’intervention en profondeur.

Cette mesure temporaire vise à améliorer la surface de roulement dans l’attente d’une réfection majeure. Lancé en 2013, ce programme obtient somme toute de bons résultats. Des rues asphaltées cette année-là, même des artères importantes, offrent encore une surface acceptable.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
9 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
JoAnne Chaput
JoAnne Chaput
3 années

Je pense que le responsable de ce dossier n’est pas passé sur le boulevard d’Iberville, entre Héroux et Lareau. C’est honteux de laisser cette entrée/sortie de la ville en cet état. Et je ne parle pas de la 1ère Rue entre des Érables et Bessette, une planche à laver. Quant à l’avenue Lareau, les poules ont le choix pour faire leur nid. Ça vraiment valu la peine d’être annexé à Saint-Jean-sur-Richelieu. ,

Julie
Julie
3 années

Comment savoir quels travaux seront effectués sur notre rue?

Sylvie
Sylvie
3 années

La rue Lefort a Ibrrville (rue de l aréna ) a besoin de réparation il y a des trous partout

Claude Boulais
Claude Boulais
3 années

Je ne comprend vraiment pas que la rue Lavoie ne soit pas réparer

Qu’ est-ce-qui faut faite pour avoir les réparations NÉCESSAIRE

Je n en revient tout simplement pas
Une rue si passent tout près de la polyvalente et emprunte par tant d autobus scolaire
Et aura n’y de personne qui profite des terrains de loisirs durand lete

Sylvain Lacombe
Sylvain Lacombe
3 années

Pas d eau à l Acadie sur la rue fontaine cet année

Sylvain Lacombe
Sylvain Lacombe
3 années

Les fossés sur la rue Fontaine vont-ils être remplis cette année? Merci

Ghislaine Mailloux
Ghislaine Mailloux
3 années

Quand va t on s occupier du vieux St Gerard…il y a aussi des payeurs de taxes dans le secteur ,mais le tout passe inappercu…..

Martin Riverin
Martin Riverin
3 années

Je pensais que la rue Champlain était la pire ….

Martin Lagarde
Martin Lagarde
3 années

Personne n’a pensé au Chemin de la Grande Ligne au bout du Chemin Saint-André?
C’est probablement une des artères les plus dangereuse de Saint-Jean durant l’hiver? Il doit y avoir 20-25 sorties de routes à chaque semaine durant l’hiver!

Ça va prendre encore combien de morts?