L’Hôpital du Haut-Richelieu sous le choc

Photo de Valerie Legault
Par Valerie Legault
L’Hôpital du Haut-Richelieu sous le choc
Le conducteur du camion et les trois victimes sont tous de Saint-Jean-sur-Richelieu. (Photo : Patrick Taillon)

Un accident d’une rare violence a fait trois victimes, dimanche matin, à Saint-Jean-sur-Richelieu . Une femme de 42 ans y a perdu la vie, ainsi que ses deux enfants, des adolescents de 13 et 15 ans. La mère, Karine Cloutier, travaillait comme infirmière à l’urgence de l’Hôpital du Haut-Richelieu.

L’impact s’est produit à 10h38, à l’angle des boulevards Saint-Luc et du Séminaire Nord. Un homme de 65 ans circulait à haute vitesse vers la rivière Richelieu au volant de son camion, un GMC Sierra noir. « Il a embouti une voiture de marque Kia Soul qui était immobilisée au feu rouge sur le boulevard Saint-Luc. Après l’impact, le camion a traîné le véhicule sur une centaine de mètres et s’est arrêté contre le mur du magasin Tapis décor », raconte l’agente Christine Saint-Gelais, du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Les victimes étaient coincées dans leur voiture. Il a fallu l’aide des pompiers et de leurs pinces de désincarcération. Le décès d’une des trois victimes a été constaté immédiatement. Les deux autres occupants du véhicule accidenté ont reçu des manoeuvres de réanimation sur place. Leurs décès ont été confirmés peu de temps après leur arrivée à l’hôpital.

Le transport des victimes a causé une onde de choc à l’urgence de l’Hôpital du Haut-Richelieu. La conductrice, Karine Cloutier, y travaillait comme infirmière. Une cellule de crise aurait été mise sur pied dans le département pour permettre au personnel de traverser cette épreuve.

Cette tragédie a décimé une famille d’un coup. Elle laisse dans le deuil le conjoint de la victime ainsi qu’un autre enfant de la fratrie. Durant toute la journée, dimanche, des personnes ont défilé devant leur maison pour y déposer des peluches et des bouquets de fleurs.

Le conducteur du camion n’a pas été arrêté formellement. Il aurait subi des blessures mineures. Il sera rencontré par les policiers pour permettre à ceux-ci de comprendre les circonstances de l’accident.

Le Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu a fait appel à la Sûreté du Québec pour reconstituer la scène de l’accident. Le corps policier provincial a officiellement repris l’enquête dimanche après-midi. Toutes les hypothèses sont étudiées, y compris celles d’un malaise.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
7 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jean-Simon
Jean-Simon
1 mois

Je suis arrivé dans les premiers instants de cet accident. Une scène épouvantable. 🥲

Alex Pharand
Alex Pharand
1 mois

Qui sont les victimes?

Michel Fecteau
Michel Fecteau
1 mois

De tout cœur avec les familles éprouvées très triste événement

Serge dulude
Serge dulude
1 mois

C est triste pour la mère avec les deux jeunes 13 ans et 15 ans mère 42 ans sont morts dans l accident st-Jean-sur-richelieu

Trycia Lanthier
Trycia Lanthier
29 jours

Je pense aussi au père dans tout cela😥

nancy bilodeau
nancy bilodeau
26 jours

je suis tout coeur avec la famille endeuille

Daniel B
Daniel B
24 jours

Bon le tarré n’aurais pas dû conduire il savais c’était dangereux !Et il as tuer toute une famille ! Et lui rien impardonnable !