Un premier cabaret érotique au centre-ville

Par Karine Guillet
Un premier cabaret érotique au centre-ville
Véronique Soucy est la créatrice du cabaret érotique Iliaque. (Photo : photo Le Canada Français- Patrick Boucher)

Trois ans après avoir lancé le cabaret érotique Iliaque, à Ottawa, Véronique Soucy s’apprête à vivre l’expérience chez elle, à Saint-Jean-sur-Richelieu. Un spectacle de variétés festif qu’elle veut à la fois inclusif, informatif et divertissant.

L’idée de créer un spectacle lui est venue alors qu’elle illustrait un livre érotique. Vu le délai de publication de l’œuvre, elle a décidé de faire vivre son projet autrement. D’abord une exposition des images, le concept a vite évolué vers un spectacle de variétés auquel s’est ajouté plus tard un volet informatif.

«J’ai eu beaucoup d’amis qui œuvrent dans cette sphère de divertissement-là, explique Mme Soucy. Je pense aussi que la cause me tient à cœur. Il y a beaucoup de tabous, d’inconfort, particulièrement par rapport aux travailleurs du sexe.»

Chez elle

Ce n’est qu’après avoir déménagé dans la région pour des raisons familiales qu’elle a décidé de lancer l’idée dans sa ville d’origine. La première édition aura lieu le 16 février, à 20 heures, à La Boîte – Événements & Spectacles. Déjà, elle se dit fébrile à l’approche de la première prestation alors que peu de spectacles du genre ont été présentés dans la région.

«Partout, il y a des gens qui ont une identité sexuelle différente, lance la créatrice. J’espère que ça va ouvrir la porte aux gens qui n’expriment pas souvent leur essence personnelle, qu’ils vont se dire qu’ils peuvent eux aussi le faire et de voir que c’est accepté.»

Prestations

Les spectateurs seront divertis par les prestations de l’artiste de scène de la région, Jules Allaire, reconnu pour ses numéros colorés, assure la promotrice. Le drag king Nat King Pole promet aussi de faire sourire le public avec ses reprises originales. L’artiste burlesque et de cirque BonBon Bombay, que l’on a déjà pu voir à LHôtel 54, y présentera également un numéro. Musicalement, on pourra entendre les chansons du groupe Barnark. L’artistepeintre CRL créera pour sa part en direct toute la soirée.

L’écrivaine de Saint-Jean-sur-Richelieu, Elyxia Castle, offrira de son côté une lecture d’un de ses textes pendant que deux comédiens de la région, Lee Cyr et Mélodie B. Fortin, donneront vie à celui-ci sur scène au moyen d’une performance théâtrale. La soirée se terminera avec une démonstration de shibari, un art japonais qui consiste à attacher et suspendre une personne avec des cordes.

Informatif

Une portion de la soirée sera aussi consacrée à informer le public sur diverses questions touchant la sexualité. L’entrepreneure de la région, Annie Chiasson, qui s’implique depuis près de 13 ans avec le parrainage civique du Haut-Richelieu, viendra discuter de la sexualité de personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Elyxia Castle sera aussi au nombre des panélistes. Elle parlera des étiquettes infligées aux gens qui travaillent dans l’industrie du sexe.

La sexologue Véronique Jodoin démystifiera pour sa part le BDSM (bondage, discipline, sado-masochisme), une conversation nécessaire, surtout avec la popularité de livres comme Cinquante nuances de Grey qui démontrent une image pas tout à fait exacte de cette pratique, croit Mme Soucy. SÉCURITAIRE Véronique Soucy assure un environnement sécuritaire.

Les gestes inappropriés et les propos haineux ne seront pas tolérés, prévient-elle. «C’est la première fois que je fais le spectacle à Saint-Jean-sur-Richelieu et je ne sais pas comment ce sera reçu, avoue-t-elle. Je ne voudrais pas que quelqu’un se sente inspiré et intimide quelqu’un parce qu’il a offert une prestation sur scène.»

Des billets sont disponibles en prévente au coût de 15$ sur le site EventBrite.ca ou à La Boîte, chez Chop Shop et Arthéfact.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des