Les recherches se poursuivent pour retrouver Kevin Landry

Photo de Marie-Josée Parent
Par Marie-Josée Parent
Les recherches se poursuivent pour retrouver Kevin Landry
(Photo : Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu)

Les recherches se poursuivent dans l’espoir de retrouver Kevin Landry, ce résident du secteur Iberville disparu depuis la fin de l’année. Aucun indice ne s’est avéré significatif jusqu’à maintenant.

L’homme de 31 ans n’a pas été revu depuis plus de deux semaines. Sa famille a signalé sa disparition aux policiers à la veille du jour de l’An.

L’homme de 5 pieds 7 pouces est un adepte de la marche et de la course à pied. Il a l’habitude d’emprunter la piste cyclable de la Montérégiade vers Granby. Ce secteur a été ratissé par les policiers.

«Nous avons eu une information à l’effet qu’il aurait été aperçu à Farnham. Toutes les vérifications ont été faites. Nous avons rencontré quelqu’un qui lui ressemblait beaucoup, mais ce n’était pas lui», précise le porte-parole du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu, Jérémie Levesque.

Les agents de la paix ont également marché le long des berges de la rivière Richelieu et du ruisseau Hazen, mais en vain. «Il n’a pas été possible d’y aller par bateau en raison de l’état de la glace», mentionne le relationniste.

Signalements

Les policiers gardent à l’œil l’appartement du disparu, ainsi que son véhicule. Personne n’a pénétré dans le logement et sa voiture n’a pas bougé depuis deux semaines.

«Nous avons vérifié les cartes bancaires et l’assurance maladie. Il n’y a pas eu de transactions ou de retraits importants avant et depuis la disparition. Nous surveillons aussi les réseaux sociaux. Les autres corps de police et le milieu carcéral ont aussi été contactés», souligne Jérémie Levesque.

À première vue, les forces de l’ordre écartent l’hypothèse d’un voyage imprévu. On craint plutôt un malheureux accident.

«Il n’a pas tenu de propos inquiétants avant sa disparition. Sa famille craint pour sa sécurité, puisque Kevin Landry n’a pas accès à ses médicaments. Ses proches souhaitent toutefois rester discrets concernant son état de santé», précise le porte-parole.

Recherches

Les agents de la paix espèrent que les citoyens garderont l’œil ouvert. Kevin Landry a les cheveux bruns et les yeux pers. Les policiers ne possèdent pas d’information concernant son habillement.

Il pèse environ 155 livres. Il avait perdu beaucoup de poids récemment. Ainsi, sa plus récente photo n’est pas tout à fait représentative de son physique actuel.

Quiconque ayant de l’information pouvant aider les forces de l’ordre dans ce dossier est prié de communiquer avec le Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu au 450 359-9222. Il est également possible de joindre directement le sergent détective Martin Richard, au 450 359-9222 poste 2576 ou laisser un message sur la ligne anonyme Anti-crime, au 450 357-2000.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des