Devenir un spécialiste en design graphique : quel parcours ?

Par Kim Simard
Devenir un spécialiste en design graphique : quel parcours ?

Les spécialistes en design graphique comptent parmi les métiers du marketing les plus en demande en 2018, et ce n’est pas pour rien : à mi-chemin entre plusieurs disciplines, le designer graphique est essentiellement à bien des métiers. La question qui se pose, c’est donc de savoir quel parcours avoir pour accéder à ce type de profession ? Comment devenir un spécialiste en design graphique au Québec ?

 

Apprendre à être spécialiste en design graphique

S’il est nécessaire d’avoir beaucoup de talent en dessin, de la créativité et une bonne perception visuelle pour exercer dans le domaine graphique, les possibilités de formation sont nombreuses, dès la première année du collégial.

Il est généralement conseillé, après le CEGEP, de partir sur une formation DEC, plus technique que le collégial général. C’est plus professionnalisant, cela permet une meilleure appréhension des facettes du métier du design. Cependant, des passerelles existent pour faire reconnaître ses acquis à l’université et obtenir un baccalauréat en graphisme, art et design. Ces passerelles ne sont proposées que dans certaines universités, grâce à des ententes (comme à l’UQAM, l’UQO ou l’Université de Laval), avec une admission sur dossier et entretien.

Il est aussi possible de suivre une formation DEC-BAC intégrée en design graphique, qui permet d’obtenir une double qualification après les trois années de collégiale. L’avantage d’un baccalauréat, c’est qu’il permet une spécialisation technique : jeux vidéo, effets visuels au cinéma, information et communication.

Pour les grands passionnés, des maîtrises existent avec une spécialité, comme le design multimédia, le design de l’environnement ou la gestion de projet.

 

Les plus à avoir pour faire du design graphique

Un designer graphiste va avoir plusieurs tâches et missions à son actif, d’où l’intérêt d’avoir certains atouts à faire valoir. Le premier d’entre eux est une formation adaptée. Mais rassurez-vous : les baccalauréats et les DEC ne sont pas les seules options. Il existe aussi des programmes courts, des D.E.S.S et des certificats gradués.

En parallèle, un bilinguisme (voir un trilinguisme), est essentiel pour travailler dans certaines disciplines du graphisme, notamment dans le cinéma. Il faut aussi savoir faire preuve d’une grande capacité d’adaptation aux nouvelles technologies, raison pour laquelle le domaine tend à se rajeunir. En fonction de votre parcours initial, il faudra donc savoir faire preuve d’anticipation et vous battre pour votre place !

Un sens esthétique développé pourra vous permettre de vous démarquer. Des étudiants en photographie ou en art interdisciplinaire ont donc pu intégrer des parcours de design graphique. Faites valoir vos atouts dans ce domaine, sans en rougir.

 

Quelles possibilités de débouchés ?

Selon Emploi Québec, 14 000 designers graphiques exerçaient en 2015, un chiffre en constante augmentation. Pourquoi ? Parce que ce domaine passionne, et le nombre de métiers associés en est une manifestation : concepteur de sites web, designer multimédia, infographiste, illustrateur, le monde s’offre à vous !

L’industrie du multimédia est particulièrement développée, avec plusieurs corps de métiers accessibles, qu’il s’agisse de technologie web ou de divertissement interactif.

Celui qu’on appelle aussi concepteur graphiste a d’importantes responsabilités, lui permettant d’être polyvalent sur d’autres métiers : gestion d’un projet, d’une équipe, communication visuelle, choix esthétiques… La palette de missions est large, d’où les possibilités de reconversion après une telle formation. Si être spécialiste de design graphique est un métier, il est aussi un tremplin vers d’autres professions.

 

Devenir un spécialiste du design graphique n’est pas un chemin tout tracé : si le parcours académique suffit à toucher votre rêve de près, il existe encore bien des étapes avant d’accéder à l’un des métiers du design graphique. Être spécialiste, ça s’apprend toute sa vie, notamment au vu de la rapide évolution permanente du domaine. Prêt à emprunter une voie ?

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des