Votre oiseau s’arrache-t-il les plumes?

Votre oiseau s’arrache-t-il les plumes?

Cette semaine, j’ai eu affaire à deux perroquets gris d’Afrique. Le premier était dans un superbe état, tout couvert de plumes, lustré à souhait. Le second était moins chanceux. Initialement acheté par un couple qui avait peu de temps à lui offrir, il avait manqué d’attention et n’avait trouvé comme seul réconfort que l’activité qui consiste à s’arracher des plumes du corps. C’est ce qu’on appelle le picage. Vous avez sûrement déjà vu quelque part l’un de ces oiseaux à qui il manque des plumes sur le corps. C’est le sujet de ma chronique d’aujourd’hui.

Le picage a plusieurs causes possibles. Chez le gris d’Afrique, la plus fréquente est l’ennui, le manque de stimulation. Et comme un humain qui se ronge les ongles, l’oiseau s’arrache les plumes pour passer le temps. Un oiseau a besoin 12 heures de sommeil et celui qui en manque verra augmenter les risques de picage.

L’oiseau anxieux de nature est aussi à risque de souffrir de ce problème de comportement. Il n’y a pas que des raisons psychologiques qui peuvent amener une telle pathologie, mais aussi des raisons physiques. Un oiseau ayant une diète trop riche en graines, un autre étant en contact avec des toxines comme la fumée de cigarette, celui porteur de certaines maladies comme la psittacose et bien d’autres, n’auront comme seul signe de leur malaise que le picage bien apparent sur leur plumage

Examen

Lorsqu’un oiseau commence à s’arracher des plumes, il est conseillé de le faire examiner le plus rapidement possible. En effet, plus le problème est là depuis longtemps, plus il sera difficile de le corriger. Donc, aux premiers symptômes, un examen complet est requis.

Un certain nombre de tests seront alors conseillés afin d’exclure toutes les causes physiques possibles dès le début parce qu’elles sont souvent les plus facilement traitables. On parle ici d’un bilan sanguin complet, d’une analyse des selles, de tests de peau, de radiographies, etc. Selon l’état de l’oiseau, diverses recommandations seront faites. Si tous les résultats sont normaux, des conseils pourront être donnés pour essayer d’améliorer les conditions de captivité de l’oiseau.

Si un diagnostic médical est effectué, on traitera l’animal selon la pathologie décelée. Si des problèmes au niveau de la captivité sont notés, comme au niveau de l’alimentation ou au contact de fumée de cigarette, on verra à changer la nourriture et l’environnement de l’oiseau afin qu’il puisse évoluer dans un endroit plus propice au bon maintien de sa santé. Si, finalement, on conclut à un problème de manque de stimulation, il faudra travailler sur cet aspect trop souvent négligé dans la vie d’un perroquet.

Conseils

Pour agrémenter la vie de l’oiseau, on lui offre d’abord une cage suffisamment spacieuse. On retrouvera dans cette dernière des jouets stimulants qui font réfléchir l’oiseau. On mettra à sa disponibilité d’autres jouets dans un terrain de jeu à l’extérieur de la cage. On cherchera à lui offrir à même sa cage une zone privée où il peut s’isoler s’il le désire en en couvrant un seul coin si nécessaire.

On pourra le nourrir dans le fond de sa cage au travers un amas de branches pour faire travailler son esprit. Dans le même ordre d’idée, on lui offre une grande quantité de légumes et de choses à mâcher. On passera du temps tous les jours avec notre oiseau, idéalement au même moment de la journée. En notre absence, on laissera une radio ou un téléviseur allumé. On baignera ou vaporisera d’eau notre compagnon tous les jours. Cette liste est loin d’être exhaustive et votre imagination est votre seule limite.

Si malgré toutes ces améliorations l’oiseau continue de s’arracher des plumes, voire de la peau, un collier élizabéthain en combinaison avec certaines médications pourra être envisagé.

Vous pouvez rejoindre mon équipe de la Clinique vétérinaire Mont-Saint-Grégoire et moi-même par téléphone au 450 347-7070.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
aline Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
aline
Invité
aline

mon perroquet bec de sang lisse ses plumes trop brusquement et elle frisent, se séparent