Sections

La victime transférée dans un hôpital de Montréal


Publié le 11 avril 2017

La victime, une femme de 60 ans, se déplaçait à l'aide d'une marchette.

©Tc Media- Jessyca Viens-Gaboriau

La dame de 60 ans, qui a été attaquée et blessée gravement par un pitbull, a été transférée dans un centre hospitalier de Montréal, en soirée lundi.

Au lendemain des évènements, on en sait un peu plus sur les circonstances de l'accident, survenu dans la cour arrière d'un immeuble de six logements, au 290, Place des Poitiers.

«La femme sortait ses deux chiens dans sa cour. Le plus petit, un boston terrier, était tenu en laisse, car il s'agissait d'un jeune. Il était énervé et parfois agressif», explique le sergent Luc Tougas.

Selon les premières conclusions de l'enquête, la dame est tombée accidentellement par terre. Le boston terrier s'est alors excité et il a mordu la femme au bras.

Dans l'énervement, le pitbull a attaqué à son tour sa maîtresse. «C'est lui qui a fait toutes les blessures. On ne veut pas entrer dans les détails. C'est grave. La dame aura des séquelles permanentes. On ne craint toutefois pas pour sa vie», rappelle Luc Tougas.

Animal neutralisé

À leur arrivée sur les lieux, les policiers ont constaté que le pitbull était en cavale dans le quartier. «On ne pouvait pas prendre de chances. Il avait la gueule en sang. Il se trouvait à proximité d'une école. Même si les enfants n'étaient pas à l'extérieur, il n'y avait aucun risque à prendre», souligne le relationniste.

Deux agents de la paix ont ouvert le feu et neutralisé la bête, à proximité du boulevard Saint-Luc. Le second chien a été pris en charge par la fourrière AMR.

Mardi, les policiers allaient recommander l'euthanasie du boston terrier.  La victime et son fils, qui demeurait à la même adresse., devront décider de son sort. S'il souhaite le garder, il devra se conformer au règlement municipal concernant la garde de chiens dangereux.