Vanessa Parent est la candidate libérale dans Saint-Jean

Vanessa Parent est la candidate libérale dans Saint-Jean

Vanessa Parent, une jeune femme de 28 ans, défend les couleurs libérales dans le comté de saint-Jean.

Crédit photo : Le Canada Français – Jessyca Viens-Gaboriau

Vanessa Parent, une Montréalaise de 28 ans, est la candidate du Parti libéral du Québec dans le comté de Saint-Jean. Sa candidature a été annoncée, une semaine après le déclenchement des élections.

Diplômée en sciences de l’éducation, elle a été enseignante suppléante. Elle termine une maîtrise en administration publique à l’ENAP. Elle travaille comme directrice du recrutement dans une agence de placement de la main-d’œuvre à Montréal et sur la Rive-Sud, dont Saint-Jean. Elle avait occupé auparavant d’autres emplois en ressources humaines.

Ali Khalifeh, le président de l’association libérale de la circonscription de Saint-Jean, indique l’avoir remarquée chez les jeunes libéraux. Il souhaitait la candidature d’une jeune femme dans le comté.

Mme Parent indique s’intéresser à la politique depuis 2013. Elle a participé au Parlement étudiant en janvier dernier et à une simulation du conseil municipal organisée par le Jeune conseil de Montréal. Elle a fait partie de l’aile jeunesse de l’Équipe Denis Coderre. Elle a été impliquée dans l’association libérale du comté de Bourassa-Sauvé.

«La politique, c’est la vie de tous les jours. J’aime aider les gens. Toute jeune, je m’impliquais dans les centres jeunesse pour aider les jeunes en difficultés, à l’école, les étudiants qui avaient des difficultés dans leur matière», expose-t-elle. Être députée lui apparaît comme la fonction idéale pour aider les personnes, être à leur écoute et apporter les enjeux à l’Assemblée nationale.

Aux élections de 2014, son parti a terminé troisième dans le comté et les sondages lui accordent le même rang au prochain scrutin.

«Je suis optimiste. Je vais gagner. Peu importe ce qui arrive, je gagne», répond-elle ajoutant que l’élection va la faire connaître dans Saint-Jean.

Peu importe le résultat, Mme Parent compte se représenter par la suite. Tout comme il est dans ses projets de quitter Montréal pour résider et travailler en région.

Campagne

Quelle genre de campagne compte-t-elle mener? Elle veut être sur le terrain à écouter les citoyens. Elle compte faire du porte-à-porte, aller dans des entreprises, assister à des déjeuners. «Je vais donner plus que mon 100%», promet-elle.

Une activité de lancement de la campagne pourrait avoir lieu à la mi-septembre. Il n’y a pas de local électoral. Elle ne participera pas au débat de la Chambre de commerce et de l’industrie du 13 septembre.

Enjeux

Amenée à identifier les principaux enjeux dans le comté de Saint-Jean, elle parle d’abord du parachèvement de l’autoroute 35. C’était déjà une promesse libérale de la dernière élection. «Je m’engage», réagit-elle quand on le lui signale. M. Khalifeh mentionne que des représentations à cet effet ont été faites en coulisse lors des conseils généraux du parti.

La pénurie de main-d’œuvre lui apparaît comme un autre des enjeux majeurs à Saint-Jean et à laquelle elle promet de s’attaquer. En matière de la conciliation travail-famille, elle répète l’annonce du gouvernement Couillard pour le versement d’une allocation supplémentaire de 150$ à 300$, par année, par enfant. Elle y ajoute la création de 2000 nouvelles places subventionnées en garderie et en CPE au Québec et du report de dix jours du congé parental pour en constituer une banque disponible par la suite. Une annonce du parti est à venir sur le télétravail.

Au chapitre de l’éducation et du retard dans l’entretien des écoles, elle dit souhaiter travailler en équipe sur les questions d’infrastructures, les services aux élèves et la qualité de l’enseignement.

Questionnée sur le prolongement du Réseau express métropolitain (REM) jusqu’à l’intersection des autoroutes 10 et 35, la candidate se montre très prudente et veut se documenter avant d’en parler. Le président de l’association libérale locale ne sait pas si le parti se prononcera sur le sujet durant la campagne.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Vanessa Parent est la candidate libérale dans Saint-Jean"

avatar
Isabelle Montpetit
Invité
Isabelle Montpetit

À quand vos affiches électorals a st ,on en voit presque pas et les élections sont dans 3 semaines.

Isabelle Montpetit
Invité
Isabelle Montpetit

Il manque les affiches électorals à st jean Richelieu et les élections sont dans 3 semaines.Pourquoi