L’ex-Predator Johnson est diagnostiqué de l’encéphalopathie traumatique chronique

La Presse Canadienne
L’ex-Predator Johnson est diagnostiqué de l’encéphalopathie traumatique chronique

BOSTON — L’ex-capitaine des Predators de Nashville Greg Johnson a reçu un diagnostic posthume d’encéphalopathie traumatique chronique (ETC) à la suite d’une analyse post-mortem de ses tissus cérébraux.

Le diagnostic a été rendu public mercredi par la veuve de Johnson, Kristin, et ses filles Carson et Piper par le truchement de la Concussion Legacy Foundation.

Johnson, de Thunder Bay, en Ontario, s’est suicidé il y a cinq ans à l’âge de 48 ans, après 14 saisons dans la LNH.

Kristin Johnson a déclaré par communiqué que le diagnostic d’ETC «l’a soufflée» et que Greg Johnson n’avait que très peu de symptômes, mais parlait souvent de ses commotions.

L’ETC est une maladie dégénérative affectant les personnes ayant subi des commotions cérébrales répétées ou des blessures traumatiques au cerveau.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires