La NBA signe des ententes de 76 milliards $ US pour la télédiffusion de ses matchs

Tim Reynolds et Joe Reedy, The Associated Press
La NBA signe des ententes de 76 milliards $ US pour la télédiffusion de ses matchs

La NBA a conclu une nouvelle entente médiatique de 11 ans et 76 milliards $ US, ce qui assure la progression de la montée des salaires des joueurs et changera comment certains partisans regarderont le basketball au cours des prochaines années.

Une personne au courant des négociations a confirmé à l’Associated Press que les réseaux ont trouvé un terrain d’entente et que les contrats doivent maintenant être approuvés par le conseil d’administration de la NBA.

La personne a parlé à l’AP sous le couvert de l’anonymat, mercredi, puisqu’elle n’avait pas la permission de discuter de ce dossier publiquement.

L’entente est d’un montant record et d’une durée record pour la NBA et elle entrera en vigueur pour la saison 2025-26. Aux États-Unis, les matchs continueront d’être présentés sur les réseaux ESPN et ABC, mais certains matchs seront aussi diffusés sur NBC et Amazon Prime. Le réseau TNT Sports, qui présente des matchs de la NBA depuis les années 1980, pourrait être exclu. Il a cinq jours pour égaler une des offres.

L’échéancier de cinq jours commencerait quand la ligue envoie la version finale des contrats à TNT.

L’entente actuelle, qui arrivera à échéance au terme de la prochaine saison, était de neuf saisons et près de 24 milliards $.

The Athletic a été le premier à rapporter la nouvelle.

L’entente confirme presque assurément que le plafond salarial de la NBA augmentera annuellement de 10%, soit le maximum permis selon la convention collective entre la ligue et ses joueurs.

Cela signifie que des joueurs comme Shai Gilgeous-Alexander et Luka Doncic pourraient toucher environ 80 millions $ durant la saison 2030-31 et il est possible que les meilleurs joueurs du circuit touchent plus de 100 millions $ par saison au milieu des années 2030.

La porte devient aussi grande ouverte pour une expansion de la NBA.

Le commissaire de la NBA, Adam Silver, avait été clair au sujet de ses priorités lors des récentes saisons. D’abord, il souhaitait préserver la bonne entente entre le circuit et ses joueurs, ce qui a été accompli avec la signature d’une nouvelle convention collective. Ensuite, il voulait conclure un nouvel accord de télédiffusion, ce qui est maintenant réglé. Ensuite, il souhaitait tourner son attention vers l’expansion du circuit, avec Las Vegas et Seattle parmi les villes favorites pour accueillir de nouvelles équipes.

On s’attend à ce que des groupes tentent aussi de présenter des candidatures à Montréal, Vancouver et Kansas City.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires