D’autres assureurs automobiles pourraient quitter l’Alberta, prévient DBRS

La Presse Canadienne
D’autres assureurs automobiles pourraient quitter l’Alberta, prévient DBRS

CALGARY — Une importante agence mondiale de notation de crédit affirme que l’Alberta doit trouver une «solution claire à long terme» à ses problèmes d’assurance automobile, sinon d’autres assureurs quitteront la province.

DBRS Morningstar croit que d’autres assureurs pourraient emboîter le pas à Sonnet et à S&Y, filiale d’Aviva, qui ont toutes deux récemment annoncé leur intention de retirer progressivement leurs activités d’assurance automobile en Alberta.

DBRS ajoute que même ceux qui n’ont pas l’intention de quitter le marché pourraient mettre en œuvre des mesures qui réduisent l’accessibilité et la disponibilité de l’assurance automobile dans la province pour économiser.

Les assureurs automobiles de l’Alberta affirment qu’ils sont aux prises avec des coûts de réclamation qui, depuis de nombreuses années, dépassent les primes perçues dans la province.

Ils stipulent qu’une partie du problème réside dans l’augmentation vertigineuse des coûts du système de responsabilité délictuelle de l’Alberta, qui permet aux victimes de collision ayant subi des blessures mineures et majeures de poursuivre la compagnie d’assurance du conducteur fautif.

Le gouvernement de l’Alberta revoit actuellement l’assurance automobile dans la province dans le but de trouver un «système d’assurance plus simple, plus abordable et plus stable».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires