Saoul, un homme a le pied écrasé par un train

Saoul, un homme a le pied écrasé par un train

L'accident est survenu en bordure de la voie ferrée

Une soirée arrosée s’est terminée abruptement pour un jeune homme de 25 ans, dans la nuit de dimanche à lundi. Son pied a été écrasé par un train, lorsqu’il est tombé sur la voie.

L’accident est survenu peu après quatre heures, près de l’intersection des rues Bouthillier Nord et Saint-Georges.

La victime et deux amis marchaient le long du chemin de fer, lorsque le train est passé près d’eux. «Le chauffeur les a vus. Il a sifflé à plusieurs reprises», indique le porte-parole du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu, Jérémie Levesque.

Le bruit n’a pas effrayé le groupe qui s’est alors amusé à taper sur les wagons. À cette heure, le convoi n’avançait pas rapidement et filait à cinq miles à l’heure (7 km/hr).

«La victime a été frappée par une pièce qui dépassait du train et elle est tombée au sol, poursuit Jérémie Levesque. Son pied gauche s’est retrouvé en travers de la voie et il a été écrasé par les roues d’un wagon.»

Le jeune homme s’est extirpé lui-même de sa fâcheuse position en réclamant de l’aide. Ses amis ont immédiatement contacté les ambulanciers.

Blessures

Le résident de Saint-Jean-sur-Richelieu, qui demeure dans le quartier de l’accident, a été transporté à l’hôpital. Les médecins n’ont rien pu faire pour sauver son membre qui a dû être amputé.

La victime était intoxiquée par l’alcool, au moment de l’incident.