Pénible heure de pointe à prévoir à Iberville

Pénible heure de pointe à prévoir à Iberville

Seulement 55 porcs ont survécu.

Les automobilistes qui doivent passer dans Iberville doivent s’armer de patience. Le rond-point de la route 133 et de l’autoroute 35 ne sera pas rouvert avant ce soir.

«C’est l’enfer en ce moment dans Iberville. Les gens doivent à tout prix éviter le secteur», affirme le porte-parole du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu, Martin Anctil.

Rappelons qu’un camion-remorque s’est renversé vers 11h30, mercredi. On y trouvait 240 porcs à bord.

«L’évacuation des bêtes prendra plusieurs heures. Les cochons sont très lourds et c’est difficile de les bouger. Le redressement et le remorquage pourraient prendre à lui seul deux heures», annonce le policier.

Circulation

La circulation est pénible dans toutes les directions. Les automobilistes qui se dirigent vers le sud doivent sortir à la route 104, emprunter le 3e rang et le chemin de la Grande Ligne Est pour rejoindre la route 133. Il est également possible de continuer sur la route 35 jusqu’à Saint-Sébastien.

Ceux qui circulent vers le nord sur la route 133 devront obligatoirement emprunter le chemin de la Grande-Ligne pour rejoindre l’autoroute 35 ou choisir une rue résidentielle pour accéder à la rue Bellerive.