Un jeune renverse son véhicule à plus de 110 km/h et s’en sort indemne

La Presse Canadienne
Un jeune renverse son véhicule à plus de 110 km/h et s’en sort indemne

VAL-DES-MONTS — Un jeune homme de 20 ans a eu de la chance de s’en sortir indemne lorsqu’il a renversé son véhicule après en avoir perdu le contrôle à plus de 110 km/h, samedi soir, en Outaouais.

Selon la police de la MRC des Collines-de-l’Outaouais, le jeune homme qui vit à Gatineau a perdu la maîtrise de son véhicule vers 20 heures sur la montée Paiement, dans une zone où la vitesse est limitée à 50 km/h.

«Le véhicule a terminé sa course sur le toit. L’un des policiers appelés sur les lieux est aussi un reconstitutionniste en scène d’accident. En examinant les traces de dérapage et autres éléments d’enquête, il a été en mesure d’établir la vitesse du chauffard à plus de 110 km/h», a indiqué le corps policier dans un compte-rendu.

En raison de cette infraction liée à la vitesse, le jeune homme, qui n’a pas été blessé, recevra un constat d’infraction de 1576 $ et quatre points d’inaptitude. Son véhicule est une perte totale.

Dans un autre événement survenu un peu plus tard samedi soir, les agents du même corps policier ont été aux prises avec une femme qui a décidé d’uriner dans leur autopatrouille.

Ce deuxième incident s’est amorcé vers 23 h 15, lorsque les policiers ont tenté d’intercepter un véhicule qui quittait le Festival country de Val-des-Monts.

«À la vue des policiers, le conducteur accélère rapidement pour tenter de les distancer, puis s’immobilise dans l’entrée d’un commerce fermé à environ 2 km de là. À ce moment, il y a changement de conducteurs, mais les policiers ont tout observé», peut-on lire dans le compte-rendu de la police.

Les agents ont déterminé que c’est un homme de 24 ans qui était initialement au volant. Ils ont noté qu’il n’a aucun permis de conduire valide et qu’il «dégage des symptômes de capacités affaiblies par l’alcool».

Il a été arrêté et amené au poste pour les tests à l’éthylomètre, où les résultats ont révélé une alcoolémie «s’approchant du triple de la limite permise».

Pendant ce temps, les agents ont aussi dû composer avec l’autre personne qui se trouvait dans le véhicule, à savoir une femme de 63 ans.

«Elle a été arrêtée pour voies de fait sur agents, entrave et capacités de conduite affaiblies. Durant le transport vers le poste, elle a volontairement uriné dans l’autopatrouille. Au poste, elle a refusé de fournir les échantillons d’haleine pour déterminer son alcoolémie», selon la police.

Au total, des constats d’infraction d’une valeur de 4276 $ ont été remis. Des accusations ont aussi été déposées, de sorte que le conducteur de 24 ans devra se présenter devant le tribunal en septembre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires