Mort suspecte d’une femme survenue dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie

La Presse Canadienne
Mort suspecte d’une femme survenue dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie

MONTRÉAL — Une femme de 38 ans a été retrouvée morte dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, à Montréal, dimanche. Sa mort est considérée comme suspecte par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

C’est peu avant 17 h 30 que le 911 a reçu un appel concernant une situation dans un logement situé sur l’avenue Bourbonnière, près de l’avenue Laurier.

En arrivant sur les lieux, les policiers ont localisé une femme inanimée au sol. Ils ont constaté son décès sur place, a indiqué l’agente Caroline Chèvrefils, qui est porte-parole pour le SPVM.

Les circonstances entourant le drame sont pour l’instant inconnues. Néanmoins, la police indique qu’il y avait des traces de violence sur le corps de la victime.

Un homme était également présent dans le logement, a précisé l’agente Chèvrefils. Il est considéré comme étant un témoin important et a été transporté en centre d’enquête où il sera rencontré par les enquêteurs afin de déterminer s’il est impliqué ou non dans cet événement.

Un périmètre de sécurité a été érigé afin de protéger la scène pour les enquêteurs et les techniciens en identité judiciaire, qui doivent tous analyser l’endroit afin d’essayer de comprendre les circonstances exactes de ce décès.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires