L’envoi d’un navire canadien à Cuba a été soigneusement planifié, selon le ministre

La Presse Canadienne
L’envoi d’un navire canadien à Cuba a été soigneusement planifié, selon le ministre

OTTAWA — Le cabinet du ministre de la Défense nationale, Bill Blair, a déclaré que l’envoi d’un navire canadien à Cuba, où il a accosté aux côtés d’une partie de la flotte russe, était une décision «soigneusement» planifiée pour accroître sa présence dans la région.

Le porte-parole Daniel Minden a publié un communiqué affirmant que la visite au port de La Havane «a été soigneusement et minutieusement planifiée», et que le ministre l’a autorisée sur les conseils de la Marine royale canadienne et du Commandement des opérations interarmées du Canada.

Les conservateurs ont critiqué cette décision sur les réseaux sociaux après que la ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly, a déclaré à CBC lors d’une récente entrevue qu’elle ignorait qu’un des patrouilleurs canadiens était amarré à La Havane en même temps que des navires russes.

La visite à La Havane est la première de la marine canadienne depuis 2016 et intervient à un moment où le Canada a envoyé des milliards de dollars en aide et en équipement militaire à l’Ukraine pour l’aider à lutter contre l’invasion russe.

M. Minden affirme que le Canada a fait «le choix judicieux» d’accroître sa présence navale dans la région, ajoutant qu’un de ses navires de guerre et un avion de patrouille surveillaient la flottille russe.

La visite du NCSM Margaret Brooke devrait durer du 14 au 17 juin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires