La police d’Halifax sévit contre un «rassemblement d’étudiants non autorisé»

La Presse Canadienne
La police d’Halifax sévit contre un «rassemblement d’étudiants non autorisé»

HALIFAX — La police municipale d’Halifax affirme avoir procédé à des arrestations et donné des contraventions sommaires après un «rassemblement d’étudiants non autorisé» sur son territoire.

Dans un communiqué diffusé dimanche après-midi, le service de police demandait aux gens de rester à l’écart des rues Preston, Larch et Jennings en raison de la taille de la foule.

Bien que la police n’ait pas fourni d’estimation de la taille du groupe ni indiqué le nombre de personnes arrêtées, elle affirme que les agents se concentraient sur les questions de sécurité communautaire et de qualité de vie.

Les policiers affirment que les troubles de voisinage pourraient donner lieu à des accusations, notamment pénales.

Le mois dernier, l’Université Dalhousie et la municipalité régionale d’Halifax ont annoncé le lancement d’un groupe de travail conjoint pour lutter contre les rassemblements de rue non autorisés dans le sud de la ville.

Un communiqué de presse publié en septembre par l’université indiquait que le groupe de travail aiderait à améliorer la planification, la coordination, les communications et les réponses de sécurité à ces événements.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires