Ce n’est que partie remise pour Joey Savoie

Ce n’est que partie remise pour Joey Savoie

Joey Savoie a été le deuxième meilleur joueur amateur à l'Omnium canadien.

Crédit photo : Golf Canada/Bernard Brault

Une deuxième carte de 72 n’a pas suffi à Joey Savoie pour accéder aux deux dernières rondes de l’Omnium canadien RBC. Le golfeur de Saint-Jean-sur-Richelieu, qui avait obtenu un pointage de 71 lors de la première journée, jeudi, sur les allées du club Glen Abbey, à Oakville, en Ontario, a raté la ligne de coupe par trois coups.

«Je suis un peu déçu de ne pas pouvoir continuer, mais c’était mon premier tournoi de la PGA. J’ai fait quelques petites erreurs et j’ai eu de la difficulté à lire les verts», nous a confié Joey Savoie au lendemain de sa deuxième ronde.

Le représentant du club Pinegrove a néanmoins terminé devant quelques vedettes du circuit de la PGA, notamment Bubba Watson, qui a joué la normale, et Brooks Koepka, deux fois vainqueur de l’Omnium des États-Unis, auteur d’un score de +3.

Le golfeur de 23 ans avoue qu’il a passé par toute la gamme des émotions au départ de sa première ronde, mais que le stress a tombé rapidement. Il se dit très fier de cette première participation avec les pros de la PGA.

Joey Savoie a été le deuxième meilleur joueur amateur derrière Chris Crisgolo (-7) et le meilleur Québécois, devant Marc-Étienne Bussières (+5) et Hugo Bernard (+6).

Au fil des deux premières rondes, Joey Savoie a réussi 25 normales, six oiselets et cinq bogueys. Ses coups de départs ont atteint en moyenne 297,8 verges, dont un qui a franchi 347 verges.

Joey Savoie nous a accordé une entrevue que vous pourrez lire dans notre prochaine édition papier.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar