Mont-Saint-Grégoire accueillera le ribfest

Mont-Saint-Grégoire accueillera le ribfest

Le ribfest aura lieu en pleine saison des pommes à Mont-Saint-Grégoire.

Au plus grand plaisir des carnivores, le ribfest aura finalement lieu à Mont-Saint-Grégoire, du 15 au 17 septembre. La culture foodie du sud des États-Unis débarquera en ville en pleine saison des pommes. 

Les dates sont officielles et peuvent être encerclées au calendrier. L’organisateur, Patrick Charbonneau, a obtenu le feu vert de la municipalité.

«L’accueil des élus a été très positif. Nous avons même parlé avec des pomiculteurs pour organiser un circuit agrotouristique», souligne celui qui est propriétaire de l’épicerie l’Épicurieux.

Rappelons que le festival de côtes levées devait d’abord se tenir à Saint-Jean-sur-Richelieu. Il aurait eu lieu au parc Gerry-Boulet, en mai. Toutefois, la Ville ne l’a pas autorisé. Elle a choisi de prioriser d’autres événements à son calendrier.

Avec l’engouement que suscitait la venue des ribbers dans la région, Patrick Charbonneau a décidé d’offrir son festival à Mont-Saint-Grégoire. Il s’est tourné naturellement vers cette agglomération puisqu’il y a son domicile.

Festivités

Les ribbers débarqueront donc sur le terrain de balle municipal avec leurs gigantesques fumoirs et des tonnes de viande à griller. Le site s’animera au son de la musique country.

«L’accès sera gratuit. Il y aura des activités pour toute la famille avec des jeux gonflables et un train mécanique», promet Patrick Charbonneau.

Le ribfest n’est pas seulement une compétition alimentaire, c’est également l’occasion de ramasser des fonds pour un organisme local. Les ribbers tirent une grande fierté de l’enjeu philanthropique de leur festival.

Une part des ventes sera ainsi remise au Club Optimiste de Mont-Saint-Grégoire ainsi qu’à l’organisation des loisirs de la municipalité.

À titre indicatif, le ribfest tenu à Pierrefonds en 2016 a attiré 25 000 visiteurs. Cela a permis à l’organisme Grands Frères Grandes Sœurs de l’Ouest-de-l’Île de recueillir environ 40 000$.

Le rendez-vous à Mont-Saint-Grégoire sera le dernier arrêt du festival au Québec en 2017. Les ribbers sont également attendus à Saint-Georges-de-Beauce (2,3 et 4 juin) et Pierrefonds (18,19 et 20 août).