Dure soirée pour les Géants

Dure soirée pour les Géants

Le jeu aérien a été l'arme favorite des Phénix d'André-Grasset contre les Géants

Dans un festival de revirements et de punitions, les Géants se sont inclinés 59 à 27 devant les Phénix du Collège André-Grasset et 834 spectateurs, samedi soir, au stade Alphonse-Desjardins.

L’équipe de football du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu a connu une dure soirée en commettant sept revirements. Et contre une formation aussi puissante, les erreurs ont été très coûteuses.

Les Géants ont tout de même été dans le match jusqu’au milieu du deuxième quart, alors que l’écart n’était que de douze points. Mais les visiteurs ont marqué 30 points dans les sept dernières minutes avant la mi-temps pour se forger une avance de 58 à 23.

Considérant l’écart de points, la deuxième demie s’est déroulée en temps continu. Mais déjà, les Géants avaient lancé la serviette.

Soulignons dans la défaite la bonne performance d’Étienne Doyon qui a couru 16 fois pour 115 verges, incluant deux touchés. Le quart-arrière Jesse Swennen a complété 13 de ses 29 passes pour 152 verges. Il a marqué lui-même un majeur et a lancé une passe de touché à Noah Derick.

Les Géants subissent ainsi un quatrième revers en autant de matchs. Ils disputeront leur prochaine joute le samedi 23 septembre contre les Titans à Limoilou.