Cambriolage au bureau du député Jean Rioux

Cambriolage au bureau du député Jean Rioux

Le bureau du député Jean Rioux a été ciblé par des voleurs

Le bureau du député fédéral, Jean Rioux, a été la cible d’une introduction par effraction et d’un vol à Pâques. Des appareils électroniques ont été dérobés.

Le ou les suspects ont commis leur crime vers trois heures, le 16 avril, au 211, rue Mayrand, à Saint-Jean-sur-Richelieu. 

Les voleurs ont bloqué les caméras à l’aide de crème à barbe. Toutefois, ils n’ont pas neutralisé le système d’alarme, si bien que les policiers ont été appelés immédiatement sur les lieux. 

À leur arrivée, les cambrioleurs avaient pris la poudre d’escampette. «Ils ont fui par une porte d’urgence située sur le côté de la bâtisse, commente le porte-parole du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu, Martin Anctil. Il y avait des traces de leur passage chez le député, mais pas chez les autres locataires.»

Dans ce bâtiment, on retrouve également les bureaux du Regroupement des personnes handicapées du Haut-Richelieu, de la Fondation Bonheur, de l’Agence Bob Henry et de la Société Alzheimer du Haut-Richelieu. Il y a aussi un guichet des Caisses Desjardins, qui n’a pas été ciblé par les voleurs.

Électronique

Le député et les membres de son équipe ont constaté les dommages en allant sur place dimanche. «Ils ont volé un portable flambant neuf et trois caméras, explique Jean Rioux. L’ordinateur n’avait jamais servi. Ils n’ont donc accès à aucun renseignement personnel.»

Ce dernier est convaincu qu’il s’agit d’un vol «rapide», qui n’est pas en lien avec sa situation gouvernementale. «Ils recherchaient des choses qui pouvaient se revendre rapidement. Ils n’ont pris aucune donnée et ils n’ont pas cherché nos back-up de renseignements», souligne l’élu. 

Cet incident lui donne toutefois une bonne leçon. «Nous avons déjà pris des mesures pour améliorer notre sécurité», annonce-t-il. 

Les policiers sont à la recherche de témoins qui pourraient leur fournir des informations sur les suspects ou leur véhicule. Il est possible de laisser un message anonyme sur la ligne Anti-crime, au 450 357-2000.