Bientôt des auditions pour le ballet Casse-Noisette

Bientôt des auditions pour le ballet Casse-Noisette

Des dizaines de rôles sont à pourvoir chez les adultes et les enfants pour les représentations de décembre prochain.

Crédit photo : Le Canada Français - Archives

Les danseurs et danseuses qui souhaitent prendre part au ballet Casse-Noisette sont conviés le dimanche 23 septembre aux studios du Ballet Classique du Haut-Richelieu. Les personnes sélectionnées monteront sur la scène du Théâtre des Deux Rives pour présenter le spectacle féérique du temps des Fêtes.

Elles auront ainsi la chance de s’exécuter aux côtés des danseurs professionnels de la troupe Ballet Ouest de Montréal. Les représentations auront lieu du jeudi 13 décembre au samedi 15 décembre, en matinée, en après-midi et en soirée. Des représentations scolaires auront lieu, de même que des spectacles ouverts au grand public.

La chorégraphie est signée par le directeur artistique Claude Caron. Ce dernier œuvre dans le milieu de la danse professionnelle depuis près de 40 ans. En plus d’avoir été danseur principal de l’Alberta Ballet et soliste aux Grands Ballets Canadiens, il s’est fait remarquer sur les scènes internationales.

Rôles

La production est à la recherche de plusieurs dizaines de danseurs, filles et garçons, de même qu’une dizaine d’adultes pour le rôle des parents. Les rôles des Enfants de la fête, des Petites dragées, des Menthes étoilées, des Confiseuses ou encore des Rats et des Soldats de la scène de la bataille sont notamment à pourvoir.

Auditions

Pour participer aux auditions, il est nécessaire de réserver sa place et s’inscrire via le bchr@videotron.ca, ou au 450 359-2486 ou 450 348-3945. Les auditions sont ouvertes aux enfants de sept ans et plus qui ont déjà au moins une année d’expérience en danse. Il est à noter que la sélection des danseurs, l’attribution des rôles, les chorégraphies et la direction des répétitions sont sous l’entière responsabilité de Claude Caron, directeur artistique de Ballet Ouest Montréal. Informations via l’école de Ballet Classique du Haut-Richelieu

Poster un Commentaire

avatar