Un immeuble de 94 logements construit à Iberville

Par Stéphanie MacFarlane
Un immeuble de 94 logements construit à Iberville
Depuis le boulevard d'Iberville, à l'angle de l'avenue Provost, l'immeuble aura cette allure. (Photo : Gracieuseté)

Le boulevard d’Iberville, à l’angle de l’avenue Provost, changera d’allure dans les prochains mois. Un immeuble abritant 94 logements et deux suites commerciales y sera construit. Baptisé Le Provost, ce projet représente un investissement estimé à 30 M$.

Le bâtiment sera situé à l’est de la Résidence pour aînés Samuel-de-Champlain et au nord de la piste cyclable La Montérégiade. Le terrain a une superficie d’environ 83 120 pieds carrés. L’édifice aura une forme de «U». Il aura quatre étages en plus d’un stationnement souterrain.

Des 94 logements prévus, 61 seront des 4 ½ et 33 des 3 ½. Dix-neuf appartements se trouveront au rez-de-chaussée. Les trois autres étages auront chacun 25 unités. Tous les logements seront destinés au marché locatif. Les appartements trois-pièces auront une superficie variant entre 650 et 850 pieds carrés, tandis que les 4 ½ auront une aire entre 900 et 1250 pieds carrés. Plusieurs unités seront équipées d’une pièce-penderie (walk-in) et d’une salle d’eau.

Le coût mensuel variera selon la superficie et le positionnement, notamment. Pour un 3 ½, un locataire paiera entre 1150$ et 1450$, tandis que pour un 4 ½, le loyer s’établira entre 1725$ et 2300$. Kristofer Duval, copropriétaire de Le Gestionnaire qui s’occupera de la location et de la gestion de l’immeuble, mentionne que tous les électroménagers seront fournis. Il indique également que les comptoirs seront en quartz et que les fenêtres iront du plancher au plafond. La structure de l’immeuble sera en béton.

Espaces communs
Un stationnement souterrain comportant 99 espaces sera aménagé. La conception permettra d’y installer des bornes de recharge pour véhicules électriques. À l’extérieur, une trentaine de cases seront accessibles pour les locataires résidentiels. Les places ne seront pas fournies d’office. Les locataires devront payer un supplément. Enfin, 18 emplacements seront réservés pour les commerces.

Le projet sera aussi composé d’espaces partagés, dont une salle commune d’environ 1200 pieds carrés, une salle d’entraînement de 400 pieds carrés et des espaces de travail collaboratif (coworking). L’immeuble aura aussi deux ascenseurs. Des aménagements sont également prévus à l’extérieur, notamment un foyer et une fontaine.

Deux suites commerciales totalisant 4800 pieds carrés complèteront le projet. Le zonage en vigueur permet à des entreprises de services professionnels, techniques ou d’affaires de s’y établir.

Échéancier
Le projet a fait l’objet d’un projet particulier de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI). Les élus de Saint-Jean-sur-Richelieu l’ont approuvé à la séance du 13 juillet 2021 et le conseil des maires de la MRC du Haut-Richelieu a donné son accord le 8 septembre dernier.

Les promoteurs ont obtenu leur permis de construction vers la mi-novembre. Les travaux préliminaires, notamment la préparation du terrain et l’aménagement des roulottes de chantier, ont commencé. Les travaux de construction devraient débuter en décembre. «On vise à livrer les premières unités pour le 1er juillet 2023», précise Kristofer Duval.

Autre projet
Le Provost est un projet de la famille Doucet, qui autrefois était propriétaire de Matériaux Coupal. La construction sera réalisée par DMI construction. L’arpenteur-géomètre Éric Denicourt est également partenaire.

D’ailleurs, son entreprise, qui se trouve à l’angle de l’avenue Provost et du boulevard d’Iberville, déménagera dans le nouvel immeuble. La bâtisse qu’elle occupe présentement sera ensuite démolie. Denicourt Arpenteurs-géomètres occupera une partie des 4800 pieds carrés voués au commercial. L’autre portion sera louée à une autre entreprise.

La famille Doucet est également propriétaire du vaste terrain qui accueillait jadis Matériaux Coupal. Celui-ci se trouve en diagonale du projet Le Provost. Le lot d’environ 316 500 pieds carrés est voué à un développement résidentiel. La densité, la typologie de logements et l’aménagement ne sont pas encore définis.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Alexandre
Alexandre
1 mois

Cest bien pour eux mais c’est dommage pour moi qui me cherche un appartement je vais jamais en trouver dans le coin c’est fou

Major
Major
1 mois

Bonjour comment et quand pouvont nous réserver notre unité ?

Sonya Plante
Sonya Plante
1 mois

Un goût amère, la loi nous as interdit de construire notre loft au dessus de notre commerce construction neuve soit disant interdit à iberville et depuis ce jour cela est fait partout très injuste.