Coup d’envoi à la phase 2 du Havre du Richelieu

Par Stéphanie MacFarlane
Coup d’envoi à la phase 2 du Havre du Richelieu
La phase 2 du Havre du Richelieu formera un «U» avec la phase 1. Les deux immeubles, qui totaliseront 85 unités, auront la même apparence. (Photo : Gracieuseté)

Un imposant chantier vient de s’amorcer dans le Vieux-Saint-Jean pour ériger la phase 2 du Havre du Richelieu. D’ici le printemps 2023, 49 logements haut de gamme seront construits à proximité du stationnement P22. Un projet qui nécessite un investissement de plusieurs millions de dollars.

La phase 1 du Havre du Richelieu, située au 97, rue Richelieu, a été construite en 2012 et en 2013 par le Groupe Lobato. Ce projet comportait 36 unités de condominium. Une seconde phase était prévue. Depuis, l’imposant terrain a été vendu à un groupe d’investisseurs.

Celui-ci y construira 49 appartements de luxe destinés au marché locatif. «C’est la niche qu’on exploite. La demande est là. La frénésie est dans le locatif», précise Simon Leblanc, l’un des propriétaires. Les 36 condos de la phase 1 demeureront des copropriétés.

Le nouvel immeuble de cinq étages abritera des logements de quatre pièces, dont l’aire minimale sera de 1020 pieds carrés, et de cinq pièces. «On a même la possibilité d’offrir des 6 ½. On aura des logements dont la superficie atteindra près de 1900 pieds carrés, précise M. Leblanc. Ce seront de très beaux appartements à aire ouverte avec des finis de haute qualité. On va être dans la gamme supérieure des logements disponibles à Saint-Jean-sur-Richelieu.» Actuellement, les prix de location oscilleraient entre 1800$ et 3300$ par mois.

Dès la construction de la phase 1 du Havre du Richelieu, située au 97, rue Richelieu, une seconde était prévue sur l’imposant terrain situé à proximité. Cette saisissante photo a été prise avec un drone.

Piscine et cour intérieure

La phase 2 formera un «U» avec la phase 1. Le nouvel immeuble qui comportera plus de pieds carrés que le bâtiment existant aura la même apparence.

Le positionnement des bâtiments, qui totaliseront 85 unités, formera une cour intérieure au bout de laquelle se trouvera une piscine. Une terrasse y sera aussi aménagée. Celles-ci seront accessibles aux locataires de la phase 2 ainsi qu’aux propriétaires des condos de la première phase. Une enceinte ceinturera la cour intérieure.

En plus des 49 logements, le nouveau bâtiment abritera des stations de travail pour permettre aux locataires de télétravailler, ainsi qu’une terrasse sur le toit d’environ 6000 pieds carrés. Elle aura une vue complète de la rivière, souligne Simon Leblanc.

Chaque étage aura des espaces communs et les résidents auront accès à leur espace de rangement intérieur directement sur leur étage.

Échéancier

Le stationnement souterrain aura 66 cases, dont un espace pour les personnes à mobilité réduite et cinq pour les véhicules électriques. Aucun stationnement extérieur n’est prévu pour ce projet. Au besoin, des stationnements municipaux se trouvent à proximité.

Les travaux de construction ont débuté la semaine dernière. Environ 15 mois de construction sont nécessaires. L’arrivée des premiers locataires est prévue pour le début du printemps 2023. L’investissement requis n’a pas été chiffré, mais M. Leblanc parle de plusieurs millions de dollars. À titre indicatif, au lancement de la première phase en 2012, les promoteurs estimaient que les deux phases qui devaient initialement totaliser 91 unités nécessiteraient un investissement total de 30 M$.

Rue Saint-Pierre

Le groupe d’investisseurs projette aussi la construction d’un immeuble de 50 logements sur la rue Saint-Pierre, à l’angle de Saint-Georges. Des 3 ½, des 4 ½ et quelques 5 ½ seront offerts. Ce projet sera plus accessible que la phase 2 du Havre du Richelieu.

Depuis la rue Saint-Georges, trois étages seront visibles. Sur la rue Saint-Pierre, le projet aura quatre étages, selon le projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI) approuvé cet été par la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Un stationnement souterrain de 65 espaces sera aménagé. À l’extérieur, il y aura 14 cases pour garer autant de voitures. Il y aura aussi 30 espaces pour vélos.

Douze mois de travaux seront nécessaires. Au moment de réaliser l’entrevue, aucun échéancier n’a été partagé. Les promoteurs attendent leur permis de construction. De plus, une réfection est prévue sur la rue Saint-Georges.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires