Logistik Unicorp décroche un contrat important et s’implante en Nouvelle-Zélande

Par Stéphanie MacFarlane
Logistik Unicorp décroche un contrat important et s’implante en Nouvelle-Zélande
Logistik Unicorp, une entreprise de Saint-Jean-sur-Richelieu spécialisée dans la gestion intégrée de programmes d'uniformes, vient de décrocher un important contrat en Nouvelle-Zélande. Sur la photo, des uniformes fournis par Logistik Unicorp à l'armée canadienne.

Logistik Unicorp, spécialisée dans la gestion intégrée de programmes d’uniformes, vient de décrocher un important contrat en Nouvelle-Zélande. L’entreprise johannaise habillera les 15 000 membres de la Force de défense néo-zélandaise pour les 16 prochaines années. Cette entente d’au minimum 90 M$ lui permettra de créer une filiale dans ce pays de l’Océanie.

Logistik Unicorp équipera tous les membres de l’armée, de la marine royale, de l’aviation royale et des forces de réserve de la Nouvelle-Zélande. Cette dernière a récemment octroyé le contrat de gestion complète des uniformes de combat et de cérémonie, des systèmes de transport de charge et d’une vaste gamme d’équipements connexes.

Le mandat comprend notamment les vêtements, les chaussures, les accessoires, les systèmes de transport de charge, le matériel de terrain et les systèmes de soutien personnel. « On va fournir tous les items requis pour la force de défense de la Nouvelle-Zélande, ainsi que les équipements connexes, comme les sacs de couchage et les sacs à dos», explique Karine Bibeau, vice-présidente aux ventes chez Logistik Unicorp.

Certains volumes sont estimés, mais aucun n’est garanti, souligne-t-elle. De plus, il est difficile, à ce moment-ci, de quantifier le nombre d’articles qui seront requis dans ce mandat, ajoute Mrae Bibeau. La Nouvelle-Zélande n’a pas divulgué la valeur exacte du contrat, mais selon l’appel d’offres, elle excède 100M$ néo-zélandais, soit plus de 90 M$ en dollars canadiens.

Locaux

L’entreprise johannaise, dont le siège social est sur le chemin du Grand-Bernier Nord, a remporté l’appel d’offres mondial par le biais de sa filiale Australian Defense Apparel (ADA). Logistik Unicorp est présente en Australie depuis 2012. ADA, qui a été acquise par Logistik, y existe depuis plus de 100 ans et possède donc des décennies d’expérience dans le domaine militaire.

Avec ce contrat, l’entreprise johannaise établira son siège social néo-zélandais à Palmerston North, une ville située sur l’île du Nord. Des équipes seront aussi présentes sur les bases militaires pour soutenir l’armée. « C’est notre première incursion en Nouvelle-Zélande », indique Mme Bibeau.

«On va fournir tous les vêtements de combat et de tâches non opérationnelles ainsi que tous les équipements connexes», souligne Karine Bibeau, vice-présidente aux ventes chez Logistik Unicorp.

Pour l’instant, Logistik Unicorp évalue les locaux disponibles. L’entreprise n’écarte pas la possibilité d’y construire de nouvelles installations, mais pas dans l’immédiat. Le contrat, publié sur le site Web du gouvernement de la Nouvelle-Zélande le 23 juin, débutait en juillet. Une période de transition avec l’ancien fournisseur et ADA est prévue jusqu’en 2022. « La distribution d’articles aux militaires ne débutera pas avant décembre au plus tôt», précise Mme Bibeau.

Emplois

Logistik a aussi la volonté de moderniser les services déjà en place et elle veut y instaurer son système automatisé. En phase d’implantation, Karine Bibeau évalue qu’au minimum 25 personnes seront requises. « On regarde pour engager ceux qui perdent leur emploi avec l’autre fournisseur. On va aussi utiliser notre force présente en Australie», précise-t-elle.

Des emplois découlant de ce contrat pourraient être créés plus tard à Saint-Jean-sur-Richelieu en raison « de la synergie mondiale» des opérations de l’entreprise. Karine Bibeau donne en exemple la création d’un sac à dos pour les militaires allemands. « Le design se fait au Canada. Il est ensuite conçu dans notre usine au Vietnam et sera utilisé en Allemagne », expose-t-elle.

Actuellement, 325 personnes travaillent au siège social de Saint-Jean-sur-Richelieu. À l’international, l’entreprise compte environ 2000 employés répartis dans six pays. À ces emplois s’ajoutent ceux à venir en Nouvelle-Zélande ainsi que ceux soutenus directement et indirectement dans l’industrie du textile.

Blousons médicaux

Logistik Unicorp habille 600 000 personnes dans le monde. Sa filiale européenne fournit des vêtements aux armées de la France, de l’Allemagne et du Luxembourg, entre autres. Au Canada, l’entreprise approvisionne les 160000 membres des Forces armées canadiennes en vêtements non liés aux combats. Elle détient aussi des contrats d’approvisionnement avec Parcs Canada ainsi que Pêches et Océans Canada, notamment.

En 2020, Logistik Unicorp avait signé une entente avec le gouvernement du Canada pour fournir au réseau canadien de la santé des millions de blouses médicales. Ce contrat est maintenant complété. Les dernières unités ont été livrées en mai 2021.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires