Projet de 5 M$ dans le parc industriel de Saint-Jean

Par Stéphanie MacFarlane
Projet de 5 M$ dans le parc industriel de Saint-Jean
Les travaux d’excavation ont récemment débuté pour construire cet édifice industriel d’une superficie de 24 000 pieds carrés, sur le boulevard Industriel, près de la CCM Hockey. (Photo : Gracieuseté)

Une nouvelle bâtisse est en construction dans le parc industriel de Saint-Jean-sur-Richelieu. À terme, l’investissement estimé à 5 M$ accueillera les bureaux et les installations détenues par Jean-Philippe Brodeur, dont JP Brodeur Construction ainsi que Gouttières et revêtements Richelieu.

Le bâtiment sera situé sur le boulevard Industriel, près de la rue Gaudette, au sud de la bâtisse qui abrite notamment les locaux de CCM Hockey. Les travaux d’excavation ont récemment débuté pour y construire un édifice industriel d’une superficie de 24 000 pieds carrés. Le terrain compte une aire de 95 196 pieds carrés.

Selon l’échéancier prévu, les travaux devraient se terminer en novembre ou en décembre, expose Jean-Philippe Brodeur.

La bâtisse aura une hauteur de 24 pieds. Elle comptera aussi des bureaux, qui eux, seront sur deux étages. «Il va y avoir 5000 pieds carrés de bureaux», précise M. Brodeur.

La façade du bâtiment donnera sur le boulevard Industriel. Celle-ci arborera des teintes de noir, de blanc et d’argent. Les 32 cases de stationnement seront à gauche de l’immeuble, près de la voie ferrée. À l’arrière se trouveront les quais de chargement et de déchargement ainsi qu’une aire d’entreposage. Celle-ci devra être clôturée.

Déménagement
Pour M. Brodeur, la construction de l’immeuble à cet endroit s’inscrit dans une logique bien précise. Celui-ci est propriétaire de la bâtisse qui abrite, entre autres, la CCM Hockey ainsi que le motel industriel situé à l’angle de la rue Gaudette et du boulevard Industriel.

«Je possède le coin. Le terrain sur lequel je construis fait partie de l’ensemble au complet. C’est pour ça qu’on déménage à cet endroit-là», dit-il.

Jean-Philippe Brodeur est propriétaire de plusieurs entreprises, dont JP Brodeur Construction, Gouttières et revêtements Richelieu, Location Richelieu, Groupe Brodeur et Investissement Brodeur. «On fait de la construction, de l’immobilier et de la gestion d’immeubles. On fabrique également des gouttières. On fait aussi de l’après-sinistre. On fait de l’entreposage, du nettoyage de contenu sur place et de la décontamination. On touche à beaucoup de choses», poursuit-il.
La nouvelle construction accueillera les activités de ses entreprises. Son équipe compte une trentaine d’employés.

Les espaces qu’il utilise sur le chemin du Grand-Bernier Nord, totalisant environ 12 000 pieds carrés, deviendront ainsi disponibles à la location.

Nouveaux usages
La construction du bâtiment fait l’objet d’un projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI). Le premier projet de résolution a été adopté le 27 avril et le second, le 25 mai. Ce PPCMOI figurait à l’ordre du jour de la séance de mardi soir pour son adoption finale.

La demande de PPCMOI a été formulée pour modifier les utilisations permises à l’intérieur de la bâtisse, explique M. Brodeur. Actuellement, les usages autorisés permettent des activités liées à l’industrie légère, ainsi qu’un usage spécifiquement permis pour la vente au détail, l’entretien ou la réparation d’équipement pour usage commercial ou industriel ainsi que la vente en gros.

Nouveaux usages
La demande de PPCMOI prévoit l’ajout de neuf nouveaux usages, soit service de déménagement, service de nettoyage ou réparation de tapis, service de nettoyage de fenêtres, service d’extermination ou désinfection, service d’entretien ménager, service de ramonage de cheminée, entrepreneur en construction ou en rénovation, entrepreneur en ouvrages d’art ou génie civil ainsi qu’entrepreneur en mécanique du bâtiment. Selon les conditions du PPCMOI, la superficie de plancher cumulative maximale de ces nouveaux usages est fixée à 50% de l’aire totale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires