Guzzo accueillera bientôt ses premiers cinéphiles

Par Stéphanie MacFarlane
Guzzo accueillera bientôt ses premiers cinéphiles
(Photo : Le Canada Français - Jessyca Viens-Gaboriau)

Cinq ans après avoir été annoncé, le cinéma Guzzo de Saint-Jean-sur-Richelieu, baptisé Méga-Plex Saint-Jean 12, devrait accueillir ses premiers cinéphiles à la mi-juillet, confirme au Canada Français Vincenzo Guzzo, le président et chef de la direction des Cinémas Guzzo.

«On espère ouvrir le vendredi 16 juillet. À ce moment-ci, c’est notre date à 90%. Si ça retarde, ce ne sera que de quelques jours. Quand les Blockbusters sortent, ce n’est pas logique de retarder une ouverture parce que tu perds de la business», dit M. Guzzo en entrevue téléphonique depuis Toronto où il enregistrait Dragon’s Den, le pendant anglophone de Dans l’œil du dragon. Une avant-première devrait être organisée dans les journées précédant l’ouverture officielle.

La construction du cinéma progresse. Une dernière couche de peinture doit être appliquée, certaines céramiques doivent être installées et les équipements de projection sont reçus. Certains articles manquants seront reçus sous peu. Lors de l’entretien, M. Guzzo précisait que les bancs étaient en train d’être installés.

Vincenzo (Vincent) Guzzo, le président et chef de la direction des Cinémas Guzzo, a participé à la pelletée de terre officielle en octobre 2017.

Douze salles
Le Méga-Plex Saint-Jean 12 comptera 12 salles. Elles seront toutes équipées de projecteurs au laser et quatre d’entre elles pourront projeter des films en 3D. «La luminosité est augmentée avec les projecteurs laser comparativement aux projecteurs numériques. Théoriquement, le 3D sera plus exceptionnel que la norme. C’est la première fois qu’on fait ça. Ce sera le premier cinéma au Québec à être 100% au laser», souligne Vincenzo Guzzo. Les films seront présentés en français. Certains seront également diffusés en version originale anglaise.

Divertissement
La technologie IMAX ne sera pas disponible à l’ouverture. «Toutes les salles sont construites pour être des salles IMAX. Je suis toujours en discussion avec eux», poursuit M. Guzzo.

Le Méga-Plex Saint-Jean comptera un total de 2244 places, incluant les espaces pour les personnes à mobilité réduite.

Un comptoir alimentaire standard sera accessible aux clients. Quant à la Giulietta Pizzeria Napoletana, dont M. Guzzo est actionnaire à 50%, elle aura sa porte indépendante à l’extérieur.

Le cinéma de la rue Douglas abritera aussi deux manèges, soit un carrousel ainsi que des autos tamponneuses. «Il y aura 9000 pieds carrés d’arcades, dont une allée de quilles. Les arcades seront limitées à nos clients avant et après la diffusion des films. Il n’y aura pas de flânage. Cette section ne sera toutefois pas prête pour l’ouverture», précise le propriétaire.

Emplois
L’ouverture du cinéma Guzzo à Saint-Jean-sur-Richelieu permettra de créer une cinquantaine d’emplois à temps partiel, ainsi que sept à huit postes à temps plein.

Quant à la Giulietta Pizzeria Napoletana, elle créera un minimum de dix à quinze emplois.

Le 29 mai dernier, une foire de l’emploi a été réalisée au cinéma Guzzo. Une centaine de candidats s’y sont présentés. «On a aussi reçu une cinquantaine de candidatures via notre site Web», poursuit M. Guzzo. Les employés seront formés au cinéma du boulevard Taschereau.

Délais
La construction du cinéma a nécessité un investissement d’environ 12 M$. Le complexe cinématographique a été annoncé en mai 2016. La pelletée de terre officielle a été réalisée en octobre 2017. La fondation a été coulée à l’été 2018 et la structure en acier a été érigée en mai 2019.

Vincenzo Guzzo convient que la construction a été longue. «Ce fut long et pénible, mais au final, c’est une expérience agréable. Ultimement, on a abouti. On a aussi perdu 14 mois en raison de l’insécurité liée à la COVID-19. Il n’y avait pas de raison d’investir 2 M$ pour terminer un cinéma qui allait demeurer fermé à cause de la COVID-19», poursuit M. Guzzo.

L’homme d’affaires préférait garder ses liquidités. «C’est pour ça que j’ai mis de la pression sur le gouvernement pour avoir un plan. Avoir fini le cinéma en avril n’aurait rien donné. Là, on a l’heure juste», ajoute-t-il.

M. Guzzo rappelle que l’ouverture d’un cinéma s’aligne généralement avec la sortie de superproductions cinématographiques. Celles-ci arrivent en été et en décembre. Le cinéma Guzzo de Saint-Jean sera le dixième complexe de l’entreprise.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires