Lord Photo s’apprête à quitter son emplacement actuel

Par Stéphanie MacFarlane
Lord Photo s’apprête à quitter son emplacement actuel
Actuellement directrice générale et copropriétaire de Lord Photo, Julie Clairmont en deviendra l’unique propriétaire dans les prochaines semaines. (Photo : Le Canada Français - Jessyca Viens-Gaboriau)

L’année 2021 s’annonce chargée chez Lord Photo. L’entreprise fondée en 1938 par Lionel Lord déménagera et verra aussi une nouvelle génération prendre les rênes. Julie Clairmont, la petite-fille du fondateur, deviendra sous peu la propriétaire de ce commerce familial.

Le visage de Julie Clairmont est familier pour quiconque visite Lord Photo. Directrice générale, fille des actuels copropriétaires Manon Lord et Paul Clairmont, et nièce du troisième copropriétaire (Michel Lord), Julie Clairmont oeuvre au sein de l’entreprise depuis une décennie et demie. «Je suis de retour depuis 16 ans par choix pour prendre la relève», relate-t-elle.

Ces années ont toutefois été parsemées de questionnements et de doutes. «Une relève familiale, ça représente de beaux défis», ajoute celle qui était jusqu’ici copropriétaire de l’entreprise. Pour elle, la pandémie de COVID-19 a été le coup de masse qu’il lui fallait pour aller de l’avant. Elle deviendra officiellement l’unique propriétaire de Lord Photo à partir du 1er avril.

Déménagement
En 2020, la bâtisse de Lord Photo, qui appartient à ses parents et à son oncle, a été mise en vente. L’acheteur, dont l’identité n’a pas été divulguée, souhaite y installer son commerce.

Cette situation amène Lord Photo à déménager pour une quatrième fois dans son histoire. Les habitués de Lord Photo ne seront cependant pas trop déboussolés. L’entreprise aura pignon sur rue à environ 220 mètres à l’ouest de son adresse actuelle.

Le commerce se trouvera désormais au 87, boulevard Saint-Luc, entre Dollar Pluss et Piscines Horizon, dans le centre commercial qui se nomme le Carrefour des boulevards. «On reste dans notre quartier. Ça m’a rassurée pour nos clients», souligne Julie Clairmont. Son équipe compte 12 personnes.

Nouveau local
Le nouveau local sera légèrement plus petit que l’actuel emplacement, mais rien n’y paraîtra en raison de son aménagement et de son ergonomie. «La forme du local fait en sorte que c’est plus facile et plus logique de disposer les choses. Il y a une vue d’ensemble. C’est plus adapté au commerce de détail», souligne l’entrepreneure de 36 ans.

Julie Clairmont mentionne que les gens affichent de plus en plus leurs photos à leur domicile. Cela a pour effet d’accroître la demande pour les impressions de tous les formats et l’encadrement sur mesure. D’ailleurs, la superficie dédiée à l’atelier doublera.

La clientèle aura aussi une vue sur cette section. «Pour moi, c’est important que l’on voie que c’est produit ici. On fait presque tout à Saint-Jean. La salle de cours sera aussi à l’avant. Ça amène une belle fenêtre sur ce que l’on fait», poursuit Julie Clairmont.

Noir et blanc
Ce sera aussi l’occasion pour Lord Photo d’afficher ses nouvelles couleurs. «On revient au noir et au blanc. On enlève la touche de rouge. On revient au classique de mon grand-père», expose Mme Clairmont.

Le décor du commerce affichera aussi le talent des photographes et des illustrateurs locaux. «On va mettre en valeur nos clients. C’est ça l’essence de notre entreprise», conclut Julie Clairmont.

Les lumières s’éteindront une dernière fois au 45, boulevard Saint-Luc, à 17 heures, le 31 mars. Dès le lendemain, le déménagement s’enclenchera. L’ouverture du nouvel emplacement de Lord Photo est prévue le 6 avril.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
YM Lymburner
YM Lymburner
1 mois

Bravo Julie. Début des années 50, alors aux études, j’ai travaillé à temps partiel, pour ton grand-père, à son magasin de la rue Champlain. Bons souvenirs.

Rachel
Rachel
1 mois

Bonjour Julie… félicitations… c est toi qui ma aider avec la photo de mon défunt 2017. Tu as été très a l,écoute de mes besoins en ce temps délicat et j ai très apprécier.. Bonne Chance… et c est certain je vais aller vous voir