meubles davantage boutique en ligne

Un concessionnaire Kubota s’établit à Saint-Athanase

Par Stéphanie MacFarlane
Un concessionnaire Kubota s’établit à Saint-Athanase
La nouvelle concession s’établira sur le boulevard Croisetière Nord, près de la route 104. L’ouverture officielle aura lieu l’automne prochain. (Photo : Le Canada Français - Jessyca Viens-Gaboriau)

Un nouveau joueur fera son entrée dans le marché des équipements agricoles, commerciaux et résidentiels dans le Haut-Richelieu. Les marchands Aubin & St-Pierre ainsi que Brosseau et Lamarre, tous deux établis respectivement à La Présentation et à Mercier, s’unissent pour ouvrir un concessionnaire Kubota à Saint-Jean-sur-Richelieu. L’investissement est estimé à 3,5 M$.

La nouvelle concession s’établira sur le boulevard Croisetière Nord, près de la route 104, dans le secteur Saint-Athanase. «On cherchait un endroit où nous aurions une belle visibilité, ce qu’on aura en étant près de l’autoroute 35. Être à Saint-Athanase nous permet d’être près des producteurs agricoles, des entrepreneurs en construction et en déneigement, de ceux que l’on appelle les « gentlemen-farmers » et des particuliers», souligne le copropriétaire de Brosseau et Lamarre, Daniel Brosseau.

Le bâtiment actuel, qui était vacant depuis plusieurs années, sera démoli à compter du 19 octobre. Au printemps prochain, une bâtisse aux couleurs de Kubota d’environ 10 000 pieds carrés sera érigée sur le terrain. À cela s’ajouteront la machinerie et les équipements qui seront exposés sur le lot d’un peu plus de 100 000 pieds carrés.

Entre cinq et six mois de travaux seront nécessaires pour réaliser le projet. «On prévoit être ouvert dans un an», mentionne Pierre Rathé, copropriétaire de Aubin & St-Pierre.

Création d’emplois
Ce nouveau commerce offrira l’ensemble de la gamme de produits du constructeur japonais Kubota. «Ça ira de la tondeuse pour le particulier au tracteur 200 forces. On a aussi des véhicules utilitaires, de l’équipement pour le sol, pour les foins, énumère Daniel Brosseau. On sera ce qu’on appelle un « Full Dealership ».»
Outre la vente d’équipements neufs et usagers, l’endroit aura un département de pièces, de service et d’administration, ainsi qu’une unité mobile.

L’établissement de la concession permettra de créer entre 15 et 20 emplois. «Ce seront de nouveaux postes. Ce ne sont pas des emplois qu’on déplace de nos autres concessions», précise Daniel Brosseau.

Son entreprise offre du travail à 17 personnes, tandis que celle de son partenaire à La Présentation compte 28 employés.

Historique
Le concessionnaire Kubota de Saint-Jean-sur-Richelieu est la propriété de deux détaillants. L’un se nomme Brosseau et Lamarre. Situé à Mercier, près de Châteauguay, il est la propriété de Daniel Brosseau et de Steve Lamarre. Les deux hommes originaires de Saint-Sébastien se sont rencontrés à la maternelle et sont amis depuis. Ils résident encore dans le Haut-Richelieu. «On réalise un rêve en s’établissant dans notre patelin», indique M. Brosseau.

Ils se sont associés à Aubin & St-Pierre, une entreprise établie dans la région de Saint-Hyacinthe depuis 1939. En 1990, elle est devenue l’un des premiers distributeurs des produits Kubota au Québec. Aujourd’hui, l’adresse de la concession est située à La Présentation, près de la capitale des Maskoutains. Elle est gérée par Pierre Rathé et son père Jacques.

Au moment d’écrire ces lignes, le nom officiel de la succursale johannaise n’avait pas encore été défini. Les maquettes et les plans d’implantation étaient aussi en création, conjointement réalisés avec Kubota Canada.

Demande
Plusieurs concessions spécialisées dans la machinerie et les équipements agricoles, de construction et d’excavation sont présentes dans la région, notamment Husqvarna, John Deere, New Holland, Massey Fergusson et Weidemann, pour ne nommer que celles-là.

Auparavant, les consommateurs du Haut-Richelieu qui souhaitaient se procurer un item de la marque Kubota devaient se rendre à La Présentation, à Mercier ou à Sutton.

«Kubota n’était pas présent [physiquement] dans la région de Saint-Jean-sur-Richelieu. La compagnie a le plus grand éventail d’équipements. Plusieurs compétiteurs se concentrent en machinerie agricole. Ça permet de combler un manque. Le marché ici est assez fort. On est convaincus de faire notre chemin. Il y a une saine compétition et on respecte nos compétiteurs», indique Daniel Brosseau.

«Être à Saint-Jean, ça va nous aider à desservir plus particulièrement les clients qu’à partir de Saint-Hyacinthe [ou de Mercier]. On va être au cœur de l’action. On se fait souvent dire qu’on est loin», enchaîne Pierre Rathé. Kubota Canada est derrière l’initiative de s’implanter en sol johannais. M. Rathé explique que les deux entreprises, qui avaient une bonne relation d’affaires, ont décidé de s’associer pour réaliser le projet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires