Un autre honneur pour Aurélie Rivard

Par Richard Hamel
Un autre honneur pour Aurélie Rivard
Quintuple médaillée aux Championnats du monde en 2019, la paranageuse Aurélie Rivard a été couronnée Athlète féminine niveau international au gala SPORTSQUÉBEC. (Photo : Photo Natation Canada/Tino Henschel)

Aurélie Rivard a été couronnée Athlète féminine niveau international lors du 47e gala SPORTSQUÉBEC, présenté mardi soir. La paranageuse de Saint-Jean-sur-Richelieu remporte ce titre pour la deuxième fois au cours des quatre dernières années.

«C’est un bel honneur et une belle surprise. Je ne m’y attendais pas, d’autant plus que ce n’était pas une année olympique. C’est gratifiant», nous a-t-elle confié en entrevue téléphonique.

Avec son horaire réglé au quart de tour, Aurélie Rivard a vu sa routine se briser à la mi-mars avec cette pandémie de coronavirus. «Ç’a été très difficile physiquement et mentalement. J’ai été forcée de tout arrêter à deux semaines des Essais paralympiques. J’étais en pleine forme», raconte-t-elle.

L’athlète de 24 ans a dû patienter jusqu’au 20 juin avant de pouvoir nager. Depuis un mois, elle est retournée à son lieu d’entraînement, au PEPS de l’Université Laval où elle s’entraîne avec le Club de natation de Québec.

Aurélie Rivard a repris sa routine en piscine, mais la compétition lui manque terriblement. D’autant plus que rien ne se dessine à l’horizon, du moins pas avant la fin de 2020. «Comme athlète, c’est difficile de se faire une idée. Habituellement, tout est linéaire pour moi. Là, je me sens un peu perdue. On ne sait pas à quel moment ça va reprendre. On est dans le néant.»

Détentrice de quatre records mondiaux aux épreuves libres (50, 100, 200 et 400 m), Aurélie Rivard a été l’athlète canadienne la plus décorée avec une récolte de deux médailles d’or, une d’argent et deux de bronze aux Championnats du monde, présentés à Londres en septembre 2019.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des