La Pépinière Brown cède la place au projet Médicibis

Par Stéphanie MacFarlane
La Pépinière Brown cède la place au projet Médicibis
Nicolas, Josée et Paul Bissonnette photographiés ici lors de la construction du bâtiment qui accueille les salles de production de cannabis médical. (Photo : Archives - Jessyca Viens-Gaboriau)

L’automne 2020 sera différent à la Pépinière Brown. Cette entreprise qui a l’habitude de cesser ses activités pour les redémarrer le printemps suivant accueillera ses derniers clients de manière définitive. La famille Bissonnette, propriétaire de l’entreprise horticole depuis 1987, souhaite mettre ses efforts sur son nouveau projet Médicibis, spécialisé dans la culture du cannabis médical.

«Ce ne fut pas une décision facile à prendre, mais elle a été réfléchie en famille. On a décidé de réorienter l’entreprise. Ce n’est pas une faillite», souligne d’emblée Josée Bissonnette, copropriétaire de la Pépinière Brown. Au contraire, le printemps 2020 a été exceptionnel, précise-t-elle.

Josée Bissonnette ajoute que l’entreprise horticole, malgré qu’elle soit saisonnière, demande beaucoup d’investissement en temps. Ce qui complique le lancement d’un nouveau projet d’affaires. «C’est lourd de gérer les deux en même temps. Heureusement, on pouvait compter sur des employés de confiance», poursuit-elle.

Fermeture
La date précise de fermeture n’a pas encore été arrêtée, mais il est certain que ce sera cet automne. «Ça va dépendre de la température et de ce qu’il va rester en inventaire. La saison horticole se termine habituellement à la fin du mois d’octobre ou au début du mois de novembre», continue Josée Bissonnette.

Au terme des activités, l’apparence extérieure de la Pépinière Brown devrait ressembler à celle qu’elle a habituellement en hiver. Les trois serres extérieures ainsi que l’ombrière ont été vendues. Elles seront démontées. La bâtisse principale sera conservée, puisqu’elle abrite les bureaux administratifs et la salle de réunion de Médicibis. «Le bâtiment reste comme ça. Il y a certains projets à venir», dit Mme Bissonnette sans préciser davantage.

Historique
La Pépinière Brown a été fondée par Tom Brown. Paul Bissonnette l’a acquise en 1987. «Il y avait un petit magasin. Mon père a tout démoli et a tout rebâti», explique Josée Bissonnette.

Avec son frère Nicolas, elle est devenue copropriétaire en 2009. «Ça a toujours été une entreprise familiale», précise Mme Bissonnette. Elle et son frère y ont d’ailleurs grandi. Et c’était au tour de leurs enfants de profiter de ce terrain de jeux peu singulier. Quant aux parents, Paul et Sylvie Bissonnette, ils sont maintenant à la retraite.

La Pépinière Brown pouvait compter sur des étudiants ainsi que sur deux employés saisonniers à temps plein. Aux dires de Josée Bissonnette, la fermeture s’arrime bien avec les projets de ces derniers. L’un prendra sa retraite et des projets attendent l’autre.

De plus, l’entreprise avait décidé de ne pas réaliser d’aménagement paysager chez des clients cette année. «C’était finalement une bonne chose parce qu’on n’aurait pas pu travailler pendant trois mois en raison de la COVID-19», fait-elle remarquer.

Josée Bissonnette souhaite remercier les clients et les employés des 33 dernières années. «On aimerait dire merci à notre clientèle. On l’a depuis longtemps, dit-elle les larmes aux yeux. Quand on a une entreprise familiale, ce n’est pas juste un travail. C’est comme une maison. C’est notre terrain de jeu. La vie nous amène maintenant ailleurs. On suit la vague et c’est une vague extrêmement positive.»

Médicibis
En cessant les activités de la pépinière, la famille Bissonnette souhaite focaliser ses énergies sur sa nouvelle entreprise en croissance, Médicibis. Avec leurs employés – l’équipe est composée de neuf personnes –, ils transfèrent leurs connaissances horticoles qui leur ont permis de cultiver environ 300 variétés à une seule culture: le cannabis médical.

«C’est une plante facile à cultiver et exigeante en même temps, souligne Josée Bissonnette. On veut une production de qualité.»

L’an dernier, un bâtiment d’environ 19 500 pieds carrés a été érigé à l’est de la Pépinière Brown afin d’y accueillir des salles de production. Le 8 mai dernier, Santé Canada a délivré à Médicibis un permis de culture en vertu du Règlement sur le cannabis. La première production a été enclenchée en juin. Un cycle de croissance de trois mois est nécessaire avant la récolte.

Actuellement, deux salles sont en production. Leur nombre est appelé à augmenter, puisque le bâtiment compte cinq salles de production ainsi qu’une salle pour les boutures et les plants mères.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des