Agression armée dans le secteur Saint-Luc

Photo de Valerie Legault
Par Valerie Legault
Agression armée dans le secteur Saint-Luc
Le suspect s'est présenté à 4h05 dans un domicile du secteur Saint-Luc avec un objet tranchant à la main. (Photo : Le Canada Français - Archives)

Un homme de 27 a été épinglé au terme d’une longue poursuite policière sur l’autoroute des Cantons-de-l’Est, dans la nuit de mardi à mercredi. L’individu aurait commis une agression armée avant de prendre la fuite.

Le suspect s’est présenté à 4h05 dans un domicile du secteur Saint-Luc avec un objet tranchant à la main. Il aurait défoncé la porte pour s’introduire à l’intérieur.

S’en est suivi une dispute avec un homme qui se trouvait sur les lieux. Ce dernier a été légèrement blessé à un bras. Il a néanmoins été transporté à l’Hôpital du Haut-Richelieu pour traiter un choc nerveux. On ne craint pas pour sa vie.

Son agresseur a d’abord pris la fuite à pied pour éviter les policiers. Douze minutes plus tard, il est revenu sur ses pas pour reprendre sa voiture et a quitté les lieux.

Poursuite

Les policiers se sont mis à ses trousses dans les rues du secteur. La Sûreté du Québec a été appelée en renfort lorsque le suspect s’est engagé sur la voie rapide.

Il a emprunté l’autoroute 35 Nord, puis la 10 Est. Sa course a pris fin après avoir roulé sur un tapis à clous déployé au kilomètre 90, à la hauteur de Waterloo.

Le fuyard ne s’est pas opposé à son arrestation. Il a été ramené au poste de police de Saint-Jean-sur-Richelieu où il est demeuré détenu en attendant sa comparution.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des