meubles davantage boutique en ligne

Acheter un aquarium à Québec : quoi savoir?

Publireportage
Acheter un aquarium à Québec : quoi savoir?

Contrairement à ce que plusieurs personnes pensent, acheter un aquarium ne doit pas être une décision spontanée. Les écosystèmes aquatiques sont généralement fragiles et il est préférable de bien préparer son achat pour ne pas avoir de mauvaises surprises. En effet, les personnes qui achètent et aménagent leur aquarium sans trop réfléchir se retrouvent souvent à dépenser le double de leur budget. Pour vous éviter cette situation désagréable, voici quelques conseils pour bien préparer l’aménagement de votre prochain aquarium (Québec).

Étape 1 : Le choix des espèces

Avant même de vous diriger vers une boutique pour acheter votre aquarium, vous devez choisir les espèces de poissons que vous allez introduire dans votre écosystème. Selon les espèces que vous aimez, vous devrez acheter un bac plus ou moins profond ainsi que certaines pièces d’équipement. Par exemple, certains poissons préfèrent un aquarium vertical, car cette forme est plus adaptée à leur style de nage.

Ensuite, vous devez déterminer le nombre de poissons et d’autres êtres vivants que vous désirez introduire dans votre aquarium. De façon générale, plus vous intégrez de spécimens dans l’écosystème, plus vous devez acheter un bac volumineux et des équipements puissants. De plus, vous devez choisir les végétaux de votre environnement. Certaines plantes ont besoin d’un sol nutritif en plus du sable pour bien s’enraciner.

Étape 2 : L’achat de l’aquarium

Après avoir choisi toutes les espèces végétales et animales de votre aquarium, vous pouvez désormais vous diriger vers une boutique spécialisée dans l’aquariophilie. Sur place, il est préférable de demander des conseils aux experts pour vous assurer d’acheter du matériel de bonne qualité.

Pour le choix du bac, vous devez tenir compte du nombre de poissons et d’autres êtres vivants que vous introduirez. En général, les aquariophiles choisissent des bacs de plus de 100 L, car ils offrent plus de possibilités. Le volume du bac peut varier entre 10 L et 400 L. En plus du nombre d’espèces, vous devez également tenir compte de l’espace disponible dans votre demeure.

Lors de vos achats, il est préférable d’éviter les bacs ou les accessoires en plastiques, car ce matériau entraîne souvent l’apparition de mauvaises algues ou de bactéries nocives. Il faut absolument éviter le sable ou les plantes en plastique, car ces éléments ne pourront pas filtrer l’eau aussi bien que les éléments naturels.

Étape 3 : L’achat des accessoires

Après avoir choisi votre bac, vous devrez également acheter certains équipements. Selon le type d’aquarium que vous aménagez, voici une liste des éléments que vous aurez possiblement à acheter :

  • Une pompe à air
  • Un système de chauffage de l’eau
  • Un système de filtration de l’eau
  • Une source lumineuse
  • Une pompe à osmose inverse
  • Un distributeur de CO2
  • Etc.

Étape 4 : L’emplacement de l’aquarium

Après avoir acheté votre bac et tout l’équipement nécessaire pour votre écosystème, vous devez réfléchir à l’endroit où sera exposé votre aquarium dans votre demeure. Idéalement, l’aquarium ne doit pas être exposé aux rayons du soleil ou à des changements brusques de température.

De plus, un aquarium de plus de 100 L est volumineux et son poids est considérable. Vous ne pouvez ainsi pas le déposer sur n’importe quelle surface. Elle doit être stable et supporter un bon poids. Il existe des meubles spécialement conçus pour accueillir des aquariums volumineux et cacher les différents systèmes de l’écosystème. Si le bac n’est pas antidérapant, on conseille également de placer un tapis entre le meuble et l’aquarium pour protéger la vitre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires