Meubles Davantage Livraison gratuite Samsung

Venise-en-Québec profite de la pandémie

Par Marie-Pier Gagnon
Venise-en-Québec profite de la pandémie
Les journées de grande chaleur, les plages de Venise-en-Québec sont très achalandées comme le prouve cette photo prise le 1er août dernier. (Photo : Le Canada Français - Kim Valiquette)

Pandémie ou pas, la saison touristique se porte à merveille à Venise-en-Québec. Les plages sont bondées, les campings aussi, ce qui profite à l’économie de la municipalité. «Le plus gros problème que nous avons, c’est de stationner les voitures», affirme le maire Jacques Landry.

Des touristes, il y en a «plus que d’habitude» confirme le maire de Venise-en-Québec. Si on retrouve plusieurs citoyens montréalais dans les campings, la majorité des baigneurs croisés sur les plages habitent la Montérégie. Ces derniers profitent de la température exceptionnelle que l’on connaît depuis le début de l’été pour venir se rafraîchir dans le lac Champlain. Principalement des escapades d’une journée.

Sur les réseaux sociaux, des internautes n’ont pas manqué de partager leurs craintes en regard d’un tel achalandage en période de pandémie. Du côté de la municipalité, on affirme avoir accroché des affiches aux endroits appropriés afin de rappeler les règles de distanciation sociale à respecter. «On rend les gens responsables. On ne peut pas les prendre par la main, mais les gens sont très sensibilisés», assure Jacques Landry.

À l’exception de quelques interventions dans les commerces de la municipalité en raison de gens qui refusaient de porter le masque, le maire ne signale aucun incident majeur.

Avec le grand achalandage vient un problème de stationnement pour la municipalité qui tolère les voitures en bordure de rue.

Stationnement
En fait, c’est un tout autre problème auquel la municipalité est confrontée ces dernières semaines: le manque de stationnement. Dans l’impossibilité de trouver un endroit pour garer leur voiture, plusieurs touristes optent simplement pour les bordures de rues ou encore les pistes cyclables, ce qui n’est pas sans causer du mécontentement auprès des résidents des secteurs concernés, dont ceux de la pointe Jameson.

«On tolère les voitures dans les rues au détriment de certains citoyens, mais ça dure le temps de l’été», relativise le maire. Le discours est différent pour les automobilistes qui utilisent les pistes cyclables. «Au début, on a écrit une lettre pour sensibiliser les gens, mais après trois semaines, on a commencé à remettre des contraventions», relate le maire en ne manquant pas de dénoncer le manque de civisme du geste.

Rappelons que le cyclisme représente une portion importante du tourisme de la municipalité grâce entre autres au circuit qui relie Henryville, Venise-en-Québec et Saint-Georges-de-Clarenceville.

Lac Champlain
Ceci dit, il n’y a pas que dans les rues que le fort achalandage se fait sentir. Sur l’eau aussi. La fermeture de la frontière américaine n’a finalement pas diminué le nombre d’embarcations sur la baie Missisquoi. Voiliers, bateaux à moteur et autres embarcations de plaisance (ex: kayak, planche à pagaie, kite) se côtoient en plus des baigneurs qui doivent aller plus loin pour nager en raison du très bas niveau d’eau.

Des affiches en lien avec le respect des mesures de distanciation sociale ont été apposées dans les lieux publics afin de responsabiliser les touristes.

Dans un avenir plus ou moins rapproché, le maire n’exclut pas la possibilité de mettre en place une réglementation assurant un meilleur contrôle des espaces de navigation. À titre d’exemple, les embarcations à moteur pourraient devoir aller au large afin de limiter les vagues et le bruit près du rivage. Des bouées pourraient également être utilisées afin de créer des corridors de circulation pour les embarcations.

Bref, la pandémie aura eu un impact évident sur le tourisme à Venise-en-Québec. Ironiquement, la municipalité avait décidé, au printemps, de ne pas investir dans sa campagne promotionnelle annuelle par mesure de précaution. Une économique d’environ 25 000$ pour les citoyens.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires