Trois trous d’un coup en 37 jours!

Par Richard Hamel
Trois trous d’un coup en 37 jours!
Ginette Choquette-Boulais a réussi trois trous d'un coup en 37 jours au Club de golf St-Jean. (Photo : Le Canada Français - Jessyca Viens Gaboriau)

«Je ne comprends pas ce qui m’arrive. J’ai l’impression que je rêve.»

Ginette Choquette-Boulais a toutes les raisons de se demander ce qui peut bien se passer ces temps-ci. La golfeuse de 68 ans vit sur un nuage depuis qu’elle a réussi trois trous d’un coup en l’espace de 37 jours sur le parcours du Club de golf St-Jean.

L’excellente golfeuse de classe A qui présente un handicap de 10 a réussi le premier trou d’un coup de sa saison dès la deuxième journée d’ouverture, le 21 mai. Elle a logé son coup de départ dans la coupe du seizième trou, une normale 3 de 112 verges.

Puis, le 17 juin, au cinquième trou, la balle frappée par Ginette Choquette-Boulais a franchi les 104 verges pour tomber dans la coupe. Dix jours plus tard, le même scénario s’est produit au cinquième trou.

Au lendemain de son troisième as, Ginette Choquette-Boulais est retournée au Club de golf St-Jean pour y jouer une autre ronde. Visiblement sur une lancée, elle a réussi sept normales, un oiselet et un boguey pour un total de 36. «Mon meilleur score sur le premier neuf trous était de 38. Quand j’ai commencé le deuxième neuf trous, j’avais de la difficulté à me concentrer. Je me suis dit  »qu’est-ce qui m’arrive »».

Finalement, elle a bouclé la deuxième portion du parcours avec un score de 43 pour un total de 79, un coup de plus que sa meilleure ronde en carrière.

Avant de réaliser ses exploits cet été, Ginette Choquette-Boulais avait également réussi un trou d’un coup dans un tournoi, en 2015, en Floride.

En cette saison qui est encore jeune, déjà cinq trous d’un coup ont été réalisés au Club de golf St-Jean. Et ce sont toutes des femmes qui ont réussi l’exploit.

Outre les trois de Mme Choquette-Boulais, Diane Saingelain et Josée Morin ont aussi inscrit le chiffre 1 sur leur carte de pointage au seizième trou.

L’an dernier, Dorice LeBlanc a été la seule à réussir un trou d’un coup sur ce parcours.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
monique roman
monique roman
3 mois

bien contente de voir que GINETTE joue très bien. Ca faisait longtemps que je n’avais pas eu des nouvelles du club de golf St-Jean Sur Richelieu. Mon Mari et moi avons été membres de 1965 a 2001 année oû nous sommes déménagé a Ontario a Ottawa, Ginette Choquette Boulais est ma cousine germaine du coté des Choquette.